Cyclisme sur route

Mondiaux (F) : Le doublé pour Anna Van der Breggen

Au terme d’une course de 142 kilomètres, Anna Van der Breggen s’impose en solitaire pour décrocher un deuxième titre mondial sur la course en ligne. Elle réalise également le doublé, après sa victoire sur le contre-la-montre de jeudi. Derrière, sa compatriote Annemiek Van Vleuten prend la deuxième place. A domicile, Elisa Longo Borghini complète le podium.

 

Tentatives d’échappées

La course débute avec une première attaque à mettre au crédit de Valérie Demey (Belgique). Mais la Belge rapidement reprise. Grace Brown (Australie) et Alison Jackson (Canada) tentent elles aussi de sortir, alors qu’il reste trois tours de circuits à parcourir. Le duo est repris quelques kilomètres plus loin par un groupe de contre, dans lequel figure notamment la Française Juliette Labous. Ce groupe de tête augmente peu à peu son avance, tandis que la Slovène Eugenia Bujak est intercalée entre l’avant de la course et le peloton.

A 55 kilomètres de l’arrivée, l’équipe d’Australie prend les commandes du peloton, pour tenter de réduire un écart avec l’échappée, qui compte près de 2’30’’ d’avance. Alors qu’Ashleigh Moolman (Afrique du Sud) part à la faute dans une descente, l’équipe néerlandaise vient relayer les Australiennes à l’avant du peloton. Le rythme augmente, et le peloton se rapproche considérablement de la tête de course.

 

Les néerlandaises à l’attaque

Toutes les coureuses parties en échappée sont finalement rattrapées et, suite à l’accélération de son équipe, Annemiek Van Vleuten passe à l’offensive. Mais quelques minutes plus tard, c’est sa compartriote, Anna Van der Breggen, qui place son attaque. Derrière, seules Van Vleuten, Elisa Longo Borghini (Italie) et Cecilie Uttrup Ludwig (Danemark) maintiennent un écart d’une vingtaine de secondes. Le trio de poursuivantes est rejoint par Elizabeth Deignan (Grande-Bretagne), tandis que l’écart s’accentue en faveur d’Anna Van der Breggen. La néerlandaise, titrée sur le contre-la-montre, semble s’envoler vers le doublé.

 

Van der Breggen intouchable

A moins de 30 kilomètres de l’arrivée, le quatuor de poursuivantes est repris par le peloton. Les Italiennes et les Françaises tentent d’imposer un rythme soutenu, sans succès. C’est finalement l’équipe de Grande-Bretagne qui roule de manière relativement tranquille et laisse filer Van der Breggen. La néerlandaise va décrocher son deuxième titre sur la course en ligne, après celui de 2018.

A 12 kilomètres de l’arrivée, Elisa Longo Borghini place une attaque, suivie par Cecilie Ludwig. Deignan et Van Vleuten, tentent également de rester au contact. Van Vleuten rejoint finalement Longo Borghini. Le duo parvient à creuser un écart et va chercher les places restantes sur le podium, derrière l’intouchable Van der Breggen. Au sprint, Annemiek Van Vleuten décroche la médaille d’argent. Elisa Longo Borghini doit donc se contenter du bronze à domicile.

 

Après son titre obtenu jeudi sur le contre-la-montre, Anna Van der Breggen réalise donc le doublé, et décroche également son deuxième titre mondial sur la course en ligne. Demain, dernière course au programme dans ces championnats du monde à Imola, avec la course en ligne masculine.

 

Crédit photo : Eurosport



Sport en directMercato Football Ligue 1
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

To Top
sem, Nullam odio Lorem Praesent consequat. ut ut consectetur Donec elit.