Cyclisme

Paris-Nice étape 1 : Bennett vainqueur et maillot Jaune, Porte abandonne

Bennet victoire

Ce dimanche commençait la deuxième course World Tour d’une semaine de la saison : Paris-Nice. Une première étape accidentée mais promise aux sprinteurs, qui a vu Sam Bennett s’imposer et prendre le maillot Jaune de leader. Richie Porte voit ses espoirs s’envoler après une lourde chute.


Un peloton en contrôle

Ce Paris-Nice a commencé comme prévu, tranquillement. Rien à signaler sur ce début d’étape, si ce n’est une échappée solitaire et courageuse du Français Fabien Doubey (TDE). Les équipes de sprinteurs ne se font pas berner et contrôlent l’écart qui ne montera jamais au-dessus de trois minutes. Cinquante kilomètres avant l’arrivée, le Français est rejoint par un groupe de contre composé de quatre coureurs : Anthony Perez (Cofidis), Christopher Lawless (TDE), et deux coéquipiers de Lotto-Soudal, Stefano Oldani et l’expérimenté Philippe Gilbert.

Une fin d’étape agitée, Richie Porte à terre

Dans cette fin d’étape, la nervosité monte, et l’Australien Richie Porte (IGD) chute. Le coureur se relève difficilement. Malgré ses efforts, il sera contraint à l’abandon une dizaine de kilomètres avant l’arrivée. Les compagnons de Gilbert se font rattraper et c’est le jeune belge Kobe Goossens en profite pour s’échapper. L’entreprise est vouée à l’échec et le coureur de Lotto se fera rattraper à 17 km de l’arrivée, avant la dernière difficulté du jour qui verra Matthews prendre sa deuxième bonification du jour.

Sam Bennett en Patron, Démare esseulé

Les trains de sprinteurs se mettent en place à l’approche du château de Versailles. Les cadors sont présents et c’est Sam Bennett qui s’impose à ce petit jeu-là, pour sa troisième victoire de la saison. L’Irlandais de Deceuninck – Quick Step prend donc la tête du classement général devant Arnaud Démare et Michael Matthews. Le Français semblait avoir les jambes mais a joué de malchance avec la chute de son coéquipier Miles Scotson à quelques hectomètres de l’arrivée. Bryan Coquard finit quant à lui 5ème.

Cette étape a tenu ses promesses : légèrement nerveuse et réglée au sprint. La suite sera plus difficile nous devrions voir les favoris comme Roglič ou Schachmann sortir du bois pour la victoire finale. Notons que Florian Doubey prend le maillot à pois de meilleur grimpeur et Jasper Philipsen le maillot blanc de meilleur jeune. Arnaud Démare deuxième du classement à points derrière Bennett, endossera le maillot vert.

Crédit photos : AFP

.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire