Preview fin de saison World Tour : Team Total Direct Énergie

0
Ligue 1

La reprise approche à grands pas dans le monde du cyclisme. Et jusqu’à cette reprise tant attendue, la rédaction de We Sport vous propose un tour d’horizon des équipes présentes sur les épreuves World Tour. Retour en France après une pige au Moyen-Orient et parlons de Total Direct Énergie.

Un début de saison prometteur

Avec trois victoires sur des course à étapes, dont une sur le Paris-Nice, TDE avait démarré de la bonne manière la saison. De plus, les excellentes prestations sur tous les parcours et la régularité des coureurs en font une des équipes les plus intéressantes de la ProTeam. Également, il faut souligner le début de saison remarquable de Domenico Pozzovivo, auteur de deux victoires et des échappées régulièrement récompensées.

Un effectif homogène en jeunesse et expérience

  • Mathieu BURGAUDEAU (France) 21 ans
  • Valentin FERRON (France) 22 ans (contrat stagiaire pro)
  • Florian MAITRE (France) 23 ans
  • Marlon GAILLARD (France) 24 ans
  • Dries VAN GESTEL (France) 25 ans
  • Simon SELLIER (France) 25 ans
  • Lorrenzo MANZIN (France) 25 ans
  • Fabien GRELLIER (France) 25 ans
  • Anthony TURGIS (France) 26 ans
  • Paul OURSELIN (France) 26 ans
  • Niccolo BONIFAZIO (Italie) 26 ans
  • Romain CARDIS (France) 27 ans
  • Lilian CALMEJANE (France) 27 ans
  • Jérémy CABOT (France) 28 ans
  • Adrien PETIT (France) 29 ans
  • Leonardo BONIFAZIO (Italie) 29 ans
  • Jérôme COUSIN (France) 31 ans
  • Geoffrey SOUPE (France) 32 ans
  • Romain SICARD (France) 32 ans
  • Pim LIGTHART (Pays-Bas) 32 ans
  • Rein TAARAMÄE (Estonie) 33 ans
  • Damien GAUDIN (France) 33 ans
  • Julien SIMON (France) 34 ans
  • Jonathan HIVERT (France) 35 ans
  • Niki TERPSTRA (Pays-Bas) 36 ans

Un mois d’août haletant avant une fin de saison calme

La reprise des compétitions va demander un sacré effort aux coureurs ! Avec 6 courses à étapes dont le début du Tour de France, le mois d’août va être rude pour l’équipe française. Néanmoins, ce ne sont que de belles courses qui sont prévues pour les coureurs qui vont avoir une préparation de haut niveau pour le Tour et la Vuelta.

Après le Tour, hormis la Vuelta, la saison sera maigre en courses à se mettre sous la dent. Même si cela reste du beau cyclisme (Paris-Roubaix entre autres), il faudra s’armer de patience pour pédaler. Tout va se jouer en août, gare aux mauvais braquets !

Demain, retour en World Tour avec la Sunweb, une équipe cosmopolite et bourrée de talent !

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here