Prewiew world tour : Team UAE Emirates

0

La reprise approche à grands pas dans le monde du cyclisme. Et jusqu’à cette reprise tant attendue, la rédaction de We Sport vous propose un tour d’horizon des équipes présentes sur les épreuves World Tour. Après la formation Movistar place aujourd’hui à la Lampre UAE. 

Un début de saison réussi. 

Les sprinters colombiens dominants en Amérique du sud. 

Si les Tours de Colombie et de San Juan ne sont certainement pas les épreuves les plus importantes du calendrier international, ces compétitions restent de belles épreuves. Bien que le plateau de sprinters était léger en Argentine et en Colombie, les 6 victoires remportées sur place par le team UAE mettent en valeur une préparation réussie.

Pogačar en route vers la confirmation. 

Particulièrement attendu, le prodige slovène s’est montré  à la hauteur des attentes dès sa reprise. En effet, avec deux victoires d’étape et le classement général du Tour de Valence, le jeune coureur a montré au peloton tout entier qu’il faudra désormais compter sur lui.

Effectif complet. 

Andres Camilo Ardila (Col)

Fabio Aru (Ita)

Mikkel Bjerg (Den)

Tom Bohli (Sui)

Sven Erik Bystrøm (Nor)

Valerio Conti (Ita)

Rui Costa (Por)

Alessandro Covi (Ita)

David De La Cruz (Esp)

Joseph Dombrowski (USA)

Davide Formolo (Ita)

Fernando Gaviria (Col)

Sergio Henao (Col)

Alexander Kristoff (Nor)

Vegard Stake Laengen (Nor)

Marco Marcato (Ita)

Brandon McNulty (USA)

Yousif Mirza (UAE)

Sebastian Molano (Col)

Cristian Muñoz (Col)

Ivo Oliveira (Por)

Rui Oliveira (Por)

Jasper Philipsen (Bel)

Tadej Pogačar (Slo)

Jan Polanc (Slo)

Edward Ravasi (Ita)

Aleksandr Riabushenko (Blr)

Maximiliano Richeze (Arg)

Oliviero Troia (Ita)

Diego Ulissi (Ita)

Une nouvelle victoire sur un grand tour ? 

Avec l’arrivée de Fabio Aru en 2018, la formation du golfe pensait pouvoir rivaliser d’entrée pour les grands tours. Malheureusement pour le sarde, les blessures en ont décidé autrement. Toutefois cette saison devrait être celle de tous les possibles pour le team UAE. Avec un Aru de retour à son niveau et l’explosion de Pogačar la formation possède déjà 2 grand leaders. Des meneurs qui sont désormais entourés par d’excellents lieutenants comme David De la Cruz débarqué cet hiver des grenadiers anglais.

Un autre coureur pourrait se révéler sur les grands tours, il n’est agé que de 22 ans. Arrivé cet hiver depuis la Rally, le jeune américain Brandon Macnulty est tout aussi talentueux que Tadej Pogačar bien qu’il soit pour le moment bien moins connu du grand public. Aligné sur le Giro où l’équipe visera les étapes il aura sur ces routes l’occasion d’apprendre et de se révéler. Rappelons qu’il est tenant du titre sur le Tour de Sicile.

Pour ce qui est des Flandriennes, on attendra forcément un exploit d’Alexander Kristoff. Vainqueur de Gent-Welvegem et 3e du Ronde l’an passé, le norvégien briguera une nouvelle victoire sur ces classiques pavées qui lui ont tant apporté.

Après s’être aujourd’hui intéressé à un duo de leader demain nous irons du coté d’un effectif de rêve. Reste encore à espérer que cet effectif soit ( pour une fois ) unis vers le même but à l’inverse du Tour 2018. Vous l’aurez donc compris, demain nous prendrons la direction l’armada néerlandaise de la Jumbo Visma.

Ligue 1

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here