Rugby

Rugby : Access-match entre la Pro D2 et la Nationale 1 dès la saison 2023-2024

Les règles de montée ou encore de descente dans le rugby français vont connaître un changement à compter de la saison 2023-2024. Ces changements concerneront la Pro D2 et la Nationale 1. C’est ce qu’a fait savoir la Fédération Française de Rugby. De quoi s’agit-il ? Des éléments de réponse ici.

Un access-match dès la saison 2023-2024

Le 6 juillet dernier, une annonce importante a été faite dans le cadre de la signature de la convention 2022-2027 entre la Ligue Nationale de Rugby (LNR) et la Fédération française de rugby (FFR). Les comités des directions des deux entités ont annoncé de nouvelles mesures pour le rugby français.

L’une d’entre elles concerne l’instauration d’un nouveau mode de montée ou de descente entre le championnat de Nationale 1 et la Pro D2. En effet, un tout nouveau format similaire à ce qui se fait déjà entre le Top 14 et la Pro D2, va voir le jour à compter de la saison 2023-2024. Ainsi, il y aura désormais un barrage d’accession entre le Pro D2 et la Nationale 1.

 

Une seule montée directe en Pro D2

Cette saison 2021-2022, les deux derniers de Pro D2 Bourg-en-Bresse et Narbonne sont automatiquement reversés en Nationale 1. Dans le même temps, le champion de Nationale Massy et le finaliste Soyaux-Angoulême ont accédé en Pro D2. Mais à partir de la saison 2022-2023, il devrait en être autrement en raison de la nouvelle réforme.

En effet, une montée et une descente directes seront toujours de mise. Seulement, il existera désormais un barrage entre l’avant-dernier du championnat de Pro D2 (15e) et le 2e du classement final de Nationale. C’est ce qui ressort de l’annonce faite par les deux instances.

« Cette mise en cohérence avec la passerelle Top 14/Pro D2 est associée à d’autres mesures facilitant les mouvements de joueurs entre le secteur professionnel, la Nationale 1 et la Nationale 2, et assurant chaque année un meilleur accompagnement des clubs relégués de Pro D2 », c’est ce que rapportent les deux instances dirigeantes du rugby français, dans la convention parue le mercredi 6 juillet.

 

En attendant que cette mesure n’entre en vigueur, le rugby reprendra son droit sur les écrans dans quelques semaines. Les équipes affûtent leurs armes pour nous faire vivre de passionnantes rencontres.

Dernières publications

En haut