Champions Cup : deux derbys et de gros chocs en quarts

0
Ligue 1

Que les fans de rugby se préparent : les quarts de finale de la Coupe d’Europe arrivent. Dans ce week-end bouillant, on retrouve des cadors à tout va. Les clubs français et anglais sont à l’honneur. Et ils auront de sûr un membre en demies.

 

Leinster – Saracens : Une finale avant l’heure pour commencer

Pour ce premier quart de finale, direction l’Irlande pour une rencontre qui a des allures de finale avant l’heure. Le Leinster, tout fraîchement champion du Pro 14, reçoit les Saracens, qui jouent leurs dernières minutes européennes avant un petit temps. Même si les Sarries sont relégués, ils restent toutefois affûtés et redoutables. Et les deux équipes vont être capables de tout.

C’est peut-être la confrontation la plus intéressante de ce tour. Avec deux cadors dont un qui joue sa saison. Le duel s’annonce palpitant. Avantage tout de même au Leinster qui est impérial et n’a pas perdu depuis le 11 mai 2019 : c’était en finale de la Coupe d’Europe contre… les Saracens. À noter que les Anglais évolueront sans Owen Farrell, suspendu pour cette rencontre. Les compositions sont les suivantes :

Leinster : Larmour; Keenan, Ringrose, Henshaw, Lowe; Sexton (capitaine), McGrath; Connors, Connan, Doris; Ryan, Toner; Porter, Cronin, Healy

Saracens : Daly; Lewington, Taylor, Barritt (capitaine), Maitland; Goode, Wigglesworth;  Wray, Vunipola, Rhodes; Swinson, Itoje; Koch, George, Mak. Vunipola

Coup d’envoi samedi 19 septembre à 16h sur beIN SPORT 1

 

Racing 92 – Clermont : le duel de toutes les interrogations

Cocorico, nous aurons au moins un club français en demies. Mais la place est contestée. Avec deux cadors du rugby tricolore, c’est un magnifique duel qui nous attend. En pleine reprise de la saison, ce match servira de préparation, et de haut vol.

Côté terrain, la Racing semble plus en forme et avec plus de qualités à l’heure actuelle dans le jeu. Néanmoins, Clermont reste toujours un gage de sécurité au niveau de la régularité, et peut montrer beaucoup de belles choses à la maison. C’est avec beaucoup de pincettes que ce match sera à prendre. Tout est possible !

Racing 92 : Zebo; Dupichot, Vakatawa, Klemenszac ; Imhoff; Russell, Iribaren (capitaine); Sanconnie, Claassen, Lauret; Leroux, Bird, Colombe Reazel, Chat, Ben Arous

Clermont : Matsushima; Penaud, Fofana, Naqalevu; Pourailly; Lopez, Parra (capitaine);  Cancoriet, Lee, Iturria; Vahaamahina, Timani; Slimani, Fourcade, Falgoux

Coup d’envoi samedi 19 septembre à 18h45 sur France 2

 

Toulouse – Ulster : confirmer avant tout

Considérés comme favoris par les bookmakers, Toulouse doit montrer qu’ils en ont la capacité. Face au Ulster, qui digèrent tout juste leur déconvenue en Pro 14, c’est le moment de frapper fort.

Les Rouge et Noir se sont préparés depuis plusieurs semaines à cet affrontement. Ils n’auront qu’un seul objectif samedi soir : la gagne. Et au vu du début de saison, ils en ont clairement les moyens.

Toulouse : Ramos; Huget, Guitoune, Ahki , Kolbe; Ntamack, Dupont; Cros, Tolofua (capitaine), Kaino; Tekori, Arnold ; Faumuina , Mauvaka, Baille

Ulster : McGrath, Herring, O’Toole; O’Connor, Henderson (capitaine); Reidy, Murphy, Timoney; Cooney, Burns; Stockdale, McCloskey, Hume, Rob Lyttle; Lowry

Coup d’envoi dimanche 13h30 sur France 2 et beIN SPORT 1

 

Exeter – Northampton : domination en vue ?

Comme pour le second affrontement, le Premiership possédera un candidat en demies. Les deux derniers représentants s’affrontent pour une place très chère. Néanmoins, au vu des récents événements, une équipe sort plus du lot : Exeter.

En effet, les Chiefs vont faire le plein de confiance dans cette rencontre. Face à un adversaire décimé à certains postes, le statut d’archi-favori leur est décerné. Les Saints vont devoir se déplacer avec aucun pilier droit de formation. De plus, la première ligne reste fragile, et il faudra serrer les dents pour pouvoir aligner un nombre correct de joueurs sur la feuille de match. Le dimanche soir risque d’être très long pour Northampton…

Exeter : Hogg – Nowell – Slade, Whitten – O’Flaherty – Simmonds – Maunder – Simmonds, Vermeulen, Ewers – Hill, Gray – Williams – Cowan-Dickie – Hepburn

Northampton : Furbank, Proctor – Dingwall, Hutchinson – Tuala – Biggar – Taylor – Harrison, Ludlam – Lawes, Ratuniyarawa, Ribbans – Franks – Haywood – Iyogun

Coup d’envoi dimanche 20 septembre à 18h30 sur beIN SPORT 3

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here