En équipe

Rugby : la COVID-19 force de nouvelles règles pour les fins de saison

Avec les matchs de barrages de Pro D2 à partir du 21 mai et ceux de Top 14 à partir du 11 juin, la fin de saison montre le bout de son nez. En revanche, l’épidémie étant encore loin d’être finie, les équipes peuvent toujours subir les foudres du virus, comme c’est actuellement le cas du côté de Colomiers. Heureusement, la Ligue semble s’être préparée en conséquence.

Sortez les calculatrices

Le but de la Ligue est, en cas d’annulations de matchs d’ici la fin de saison et de reports impossibles, de ne pas pénaliser les équipes touchées. Ainsi, des points seront attribués pour compenser les éventuelles pertes. Comment vont-ils être déterminés ?

  • Pour chaque report ou annulation, l’équipe qui devait jouer à domicile recevra un nombre de points égal à la moyenne de points marqués lors de ses matchs précédents, à domicile.
  • L’équipe qui devait se déplacer, recevra quant à elle un nombre de points correspondant à la moyenne des points marqués à l’extérieur, cette saison.

Le mieux est de prendre un exemple concret pour comprendre. Si en 15 matchs à domicile, une équipe a marqué 40 points, elle se verra attribuer 2,6 points pour les matchs à domicile lui restant à jouer (40/15 = 2,6).

Et pour les phases finales ?

Pour pallier à d’éventuels forfaits lors des phases finales, plusieurs cas de figure ont été envisagés par la LNR :

  • Si, lors des barrages, une équipe ne peut jouer en cas de joueurs positifs, c’est l’équipe non-qualifiée la mieux classée à l’issue de la saison régulière qui jouera le match. Cela veut dire qu’en Top 14, les équipes classées de la septième à la quatorzième place peuvent, potentiellement, jouer les barrages. Idem pour la Pro D2.
  • Pour ce qui est des demi-finales, l’équipe ne pouvant pas jouer sera remplacée par l’équipe battue en barrages la mieux classée en saison régulière.
  • Si deux équipes jouant l’une contre l’autre sont forfaits, alors l’autre demi-finale deviendra directement une finale.
  • Dernier cas de figure, si 48h avant le coup d’envoi, une équipe déclare forfait et que l’équipe repêchée n’est pas prête à temps, alors l’équipe valide sera déclarée vainqueur.

La Ligue nationale de rugby semble avoir tout prévu et est parée à toute éventualité. Seule petite ombre au tableau, le cas de figure d’un forfait au moment de la finale n’a encore pas été préparé à ce jour. Cependant, les finales sont encore loin et il reste un peu de temps pour y réfléchir.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire