Rugby

Rugby Championship : l’Argentine réalise l’exploit et s’offre les All Blacks !

C’est une nouvelle sensation dans le rugby mondial qui est venu frapper les All Blacks ce samedi matin. Les Argentins, grâce à un Nicolas Sanchez monumental, s’imposent face à des All Blacks trop indisciplinés et peu inspirés, pour s’offrir la première victoire de leur histoire face aux néo-zélandais.

 

Un premier acte à sens unique pour les Pumas

Cela faisait un petit moment que les Blacks n’étaient pas autant passés à côté d’une mi-temps. Ce fut le cas ce samedi matin. Lors d’un premier acte totalement dominé par des Argentins, et grâce à un Nicolas Sanchez omniprésent auteur de 16 points (dont un essai), les Pumas mènent déjà 16-3 au moment de rentrer aux vestiaires. Ce premier acte illustre une prestation néo-zélandaise bien trop friable, avec énormément de fautes techniques commises, et surtout une défense bien trop attentiste. Les locaux sont méconnaissables.

 

Les Stadistes Sanchez et Matera ont muselé les Blacks 

De retour des vestiaires, ce sont une nouvelle fois les Pumas qui viennent marquer une pénalité grâce à Nicolas Sanchez (19-3,  49e). Mais les All Blacks tentent de revenir avec un essai de Sam Cane (19-10, 54e). Les Argentins réagissent très rapidement avec une nouvelle pénalité de leur ouvreur, qui leur donne 12 points d’avance (22-10, 58e).

Le tournant du match arrive à l’heure de jeu, avec une longue période d’occupation des Blacks dans les 22 mètres des Pumas. Une phase de domination stérile, durant laquelle les néo-zélandais n’ont rien pu faire, manquant de réalisme et accumulant une nouvelle fois les fautes de main. C’est un grattage de Pablo Matera qui va faire la différence, pour permettre aux Pumas de revenir près de la ligne médiane.

Tri Nations 2020 : l'Argentine prête à faire mentir les pronostics | World  Rugby

Crédit photo : World Rugby

S’en suit une pénalité de presque 50 mètres de Nicolas Sanchez, qui donne alors 15 points d’avance aux siens (25-10, 77e). La messe est dite. Au terme d’une rencontre maîtrisée, les Argentins s’offrent la première victoire de leur histoire face aux All Blacks, malgré un essai après la fin du temps réglementaire de Caleb Clark.

 

De leur côté, les All Blacks enchaînent une deuxième défaite consécutive, fait rarissime, et devront se remettre vite la tête à l’endroit s’ils veulent continuer à dominer cette compétition de l’hémisphère Sud. Les larmes de Mario Ledesma en sont la preuve, les Pumas s’imposent dans un match historique pour leur première rencontre depuis la Coupe du Monde au Japon.

 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
sem, massa libero. elementum ultricies felis vulputate, id ut libero neque. mattis