6 Nations

Six Nations : les réactions du XV de France après sa victoire historique en Angleterre

Samedi, le XV de France a réalisé une prestation parfaite face au XV de la Rose à Twickenham (10-53). C’est la plus large victoire dans l’histoire du Crunch. 

Une après-midi parfaite. Hier, le XV de France n’a jamais tremblé dans l’enceinte de Twickenham (10-53). Opposé à une pâle équipe anglaise, les Bleus se sont promenés sur la pelouse du XV de la Rose lors de la 4e journée des Six Nations 2023. Une victoire historique. En effet, c’est la plus large du rugby tricolore face à l’Angleterre. Découvrez les réactions des héros français. 

XV de France : Fabien Galthié salue la bravoure de ses hommes

« Ça fait longtemps que je viens à Twickenham, donc oui je me rends compte. C’est très émouvant. On a joué juste, comme on voulait jouer. On voulait faire ça, on ne savait pas comment, mais on voulait faire ça. Ce lieu, le contexte, ce n’est pas le hasard. On travaille depuis quatre ans avec ces joueurs. On voulait faire quelque chose aujourd’hui, sortir le match et on l’a sorti. On veut rendre hommage à ce rugby anglais car c’est dur pour eux, et quand on connaît ce lieu et le rugby en Angleterre, on sait que ce sera difficile pour eux. »

Antoine Dupont ne réalise toujours pas

« Ça nous arrive régulièrement de faire des grosses entames, de prendre le score, d'avoir ce feeling d'être dans le match. Là, on sent que tout marche, qu'on est dans l'avancée, qu'on gagne les contacts, qu'on obtient des pénalités. Tout semble simple mais on sait qu'à ce niveau tout est difficile, que les équipes sont prêtes physiquement et mentalement. Ils pouvaient revenir dans la partie en corrigeant leurs erreurs. C'est hyper agréable de se rendre compte que tout ce qu'on a travaillé fonctionne. On était tous alignés dans la stratégie, même quand il a fallu s'adapter avec la pluie qui est arrivée au bout de quinze minutes. Ça procure des sensations de maîtrise qui sont agréables sur le terrain, c'est clair. »

Romain Ntamack voulait écrire l'histoire

« On a eu envie de marquer cette équipe anglaise au fer rouge. On a fait un match plein jusqu'à la 80e minute, ce qui est rare. Le score reflète l'investissement de toute l'équipe. On n'a pas fanfaronné non plus. On est heureux, mais on reste respectueux. C'est une victoire qui représente beaucoup de choses. On voulait se rattraper après la défaite en Irlande (32-19). On engrange de la confiance. C'est ce genre de match qui permet de grandir. On connaît la magie dans ce stade, ô combien c'est difficile de venir y gagner. On souhaitait arrêter cette mauvaise série et écrire un peu l'histoire. On voulait d'abord gagner. Il y a la manière, c'est tout bonus. On veut toujours gagner le Tournoi, tout peut se passer. Il y a encore un match à jouer. Si on perd, ça effacera cette performance. »

Les propos ont été retranscrits par le journal L'Équipe.

Passé par WebGirondins, Daily Sports, beIN Sports et Quinze Mondial, je suis actuellement en poste à Daily Mercato et We Sport. Mes passions ? Le football hyper défensif de Diego Simeone, la Ligue des talents et voir Roman Reigns en action. Ma philosophie ? Progresser chaque jour un peu plus et vous apporter l'information la plus complète sur chacun de mes articles.

Dernières publications

En haut