Rugby

Test-match : des Australiens à 14 s’offrent de valeureux Tricolores

Quelle déception pour le XV de France… Après une tournée australienne réjouissante sur tous les plans, les Français n’ont pas su faire pencher la balance de leur côté ce samedi à Brisbane, malgré un scénario qui aurait pu leur faciliter la tâche avec un carton rouge infligé aux Australiens dès la 4e minute de jeu. Toujours aussi performante collectivement, cette équipe a de belles années devant elle et s’est même découvert de très belles individualités à l’image de Mathieu Jaminet, vraie révélation de cette tournée.

 

Une entame de match tonitruante

Il n’aura fallu que deux minutes de jeu et un long visionnage vidéo du corps arbitral pour une décision qui va changer le cours de la rencontre. Sanctionné pour un plaquage avec son épaule dans le visage d’Anthony Jelonch, l’Australian Koroibete écope d’un carton rouge alors que le XV de France mène déjà 3-0, les Wallabies termineront le match à 14 contre 15.

Les Français profitent tout de suite de cette supériorité numérique et Baptiste Couilloud marque le premier essai tricolore, transformé par Jaminet, les Bleus sont devant 10-0. La réaction australienne est également immédiate et sur un très beau mouvement de jeu, les Wallabies cassent le premier rideau tricolore avant que Tate McDermott ne se charge de conclure à la course. L’essai est transformé et le collectif australien répond à la puissance française (10-7).

Malgré beaucoup de difficultés en touche, les Français continuent et profitent d’une pénalité contre Paenga-Amosa pour ajouter trois points de plus (13-7). Sur une interception de Noah Lolesio, les Français sont punis par un essai transformé, rapidement suivi par une pénalité face aux poteaux après une faute d’Anthony Jelonch, les Wallabies sont beaucoup mieux dans la rencontre en infériorité numérique.

Les Bleus vont alors réagir de la plus belle des manières avec un essai de Cameron Woki après une pénalité rapidement jouée pour permettre aux Bleus de repasser devant (20-17). Alors qu’ils auraient pu aggraver le score d’un essai en contre conclu par Teddy Thomas sur un jeu au pied de Jaminet, une faute de main d’Arthur Vincent laisse le score à 17-20 avant de voir les Australiens égaliser pour rentrer aux vestiaires sur un score de 20-20.

 

Le chassé-croisé se poursuit

Très entreprenants en début de deuxième mi-temps, Pierre-Louis Barassi conclut une action de grande envergure de Bleus qui ont remonté tout le terrain pour prendre l’avantage 27-20, sur un nouveau coup de pied du désormais inévitable Matthieu Jaminet. Les Wallabies vont réagir dans les minutes suivantes avec un essai après une période sous les poteaux français et un franchissement signé Taniela Tupou qui ramène les siens à hauteur des visiteurs (27-27).

Plus de vingt minutes plus tard et le score reste inchangé, les deux équipes se rendent coup pour coup même si les Français subissent les offensives australiennes. La performance historique que peuvent réaliser les Tricolores est confrontée à la fougue de Wallabies vaillants à 14 contre 15.

À la pénalité de Lolesio qui donne trois points d’avance aux Australiens, Mathieu Jaminet répond une nouvelle fois par trois points qui ramènent les Français à égalité et promettent une fin de match irrespirable à Brisbane. Lolesio redonne trois points d’avance aux locaux avant une nouvelle pénalité accordée aux Français qui à 48 mètres en coin tapent en touche mais vont perdre le ballon sur un maul écroulé par les Wallabies.

 

La sanction est dure pour un collectif tricolore vaillant sur l’ensemble de la série mais qui ne sera pas récompensé par une performance historique en terre australienne. Retenons néanmoins la grande confiance dégagée par ces Bleus, qui regretteront sans doute cette défaite infligée par 14 Australiens impressionnants de résilience ce samedi.

 

Crédit image en une : Rugbyrama

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire