Thomas Dressen gagne sa descente de Garmisch Partenkirchen

0

Pour commencer ce weekend à Garmisch Partenkirchen, on a assisté à une course serrée avec 19 skieurs dans la même seconde. Le plus rapide a été l’Allemand Thomas Dressen qui a signé ainsi une quatrième victoire en carrière.

Parti avec le dossard 1 sur la septième descente de l’hiver, Thomas Dressen a été impressionnant sur le haut et sur la dernière portion plate de la piste pour faire le meilleur temps en 1’39″31 malgré une ligne large avant le troisième intermédiaire dans la compression. C’est un superbe hiver pour Dressen alors que l’an dernier, il avait laissé un genou à Beaver Creek.

Ensuite, le Norvégien Aleksander Aamodt Kilde a signé le deuxième temps à 16 centièmes avec une excellente section technique mais avec des grosses erreurs sur le haut. Il fait la bonne opération pour le général de la coupe du monde puisqu’il revient à 61 points de son compatriote Kristoffersen.

En étant devant au deuxième intermédiaire sur la portion de glisse et avec une faute dans la dernière traverse, le Tignard Johan Clarey a complété le podium à 17 centièmes devant l’Autrichien Vincent Kriechmayr (4e à 0″26) et Travis Gannong (5e à 0″27). C’est le septième podium de Clarey en coupe du monde.

Le porteur du dossard rouge de la discipline Beat Feuz a fini 6e à 0″35. Le Suisse conserve le leadership en descente devant Paris, blessé, et Kilde qui a signé son premier podium de l’hiver.

Le régulier Nils Allégre a découvert la piste Allemande avec le 22e chrono à 1″09.

5e à Bormio et à Kitzbühel, Maxence Muzaton a fait trop d’erreurs (24e à 1″29). Du côté de Roy Piccard, il s’en est bien sorti sur une piste marquée avec le 28e temps à 1″48.

Matthieu Bailet a été en difficulté en finissant à 1″69 hors des points (31e).

Victor Schuller nous a fait peur à deux reprises pour finir à 3″04 tandis que Nicolas Raffort a fini à 2″30 juste derrière Blaise Giezendanner.

Demain, place à un géant difficile sur une piste bossellée et sur une neige glacée.

Photo : skiparadise

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here