Catch

Tommaso Ciampa : Merci Champion !

– L’actuel Champion de la NXT, Tommaso Ciampa, a récemment subi une opération suite à une blessure au cou, le mettant hors d’action pour une durée d’au moins 8 mois. 

De son vrai nom Tommaso Whitney, il est entraîné dans les années 2000 par la légende du catch et Hall of Famer de la WWE, Killer Kowalski. Durant les premières années de sa carrière, Ciampa se fait remarquer par de brèves apparition à la WWE, et fait ses preuves dans des fédérations indépendantes, comme la Chaotic Wrestling où la Ring of Honor, où il eut un parcours remarqué. Lors du NXT Dusty Rhodes Tag Team Classic inaugural en 2015, Ciampa et un certain Johnny Wrestling font équipe pour la première fois et avec succès, en passant le premier round, mais ont ensuite été éliminés. Il se fait encore plus tard remarquer lors du premier Cruiserweight Classic, cette fois-ci contre Gargano, au terme d’un match qui en a impressionné plus d’un. Sa signature à la WWE confirmée, Gargano et Ciampa défiaient déjà quelques mois plus tard the Revival à NXT TakeOver Brooklyn II.

Google Images

Sous le nom de #DIY pour « Do It Yourself », ce duo est l’un des plus populaires de ces dernières années, les présentant comme des underdogs méritants et favoris du public. Leur échec à TakeOver Brooklyn II est de courte durée, puisque c’est quelques mois plus tard, lors de NXT TakeOver Toronto, qu’ils ont finalement décrochés les titres par équipe, au terme d’un 2 out of 3 Falls match de folie, dans un moment surréaliste, magique.

Leur règne est toutefois de courte durée puisqu’ils perdirent les titres à TakeOver San Antonio, face à la menace que représentait alors les Authors of Pain. Un nouvel échec à TakeOver Orlando les conduit toutefois au tout premier Ladder match pour les titres par équipe de NXT, face à Akam et Rezar. Et une fois, de plus, au terme d’un match sensationnel, les DIY échouent.

Google Images

Et alors qu’ils regagnaient la rampe.. Ciampa s’est retourné contre Gargano, le démolissant purement et simplement. S’étant déchiré un tendon des ligaments croisés, Ciampa est mis sur le banc de touche. Il fait son retour tant attendu en attaquant Gargano avec sa béquille lors de TakeOver Philadelphia, après que ce dernier a échoué face à Andrade Cien Almas. La rivalité entre les deux a alors décollé, aboutissant à un Unsanctionned Match dans le Main Event de NXT TakeOver New Orleans, voyant Gargano venir à bout de sa némésis.

Google Images

C'est le premier volet d’une trilogie de matches totalement fous, dont ce Street Fight à TakeOver Chicago II. Devenu Champion face à Aleister Black lors d’un épisode de NXT, Ciampa remet son titre en jeu lors de ce Last Man Standing entre lui et Gargano, où Ciampa est le dernier homme debout. De solides défenses de titre face à Velveteen Dream à TakeOver War Games II puis à TakeOver Phoenix face à Black auront consolidé son règne. Apportant au titre un renouveau, le surnommant même « Goldie », le règne de Ciampa a perpétué le prestige du titre, lui donnant ses lettres de noblesse. Après s’être temporairement réconcilié avec Gargano, reformant #DIY, et avoir fait ses débuts à RAW puis à SmackDown, Ciampa devait remettre son titre en jeu face à Gargano. Alors qu'il s'apprêtait une fois de plus à le trahir, c'est cette-fois ci Gargano qui a eu le meilleur de cet échange et qui l'a envoyé s'écraser dans le mur d'entrée.

Ce mercredi à NXT, Triple H à prévu de clarifier les choses concernant le titre, qui devait à l’origine être remis en jeu lors de NXT TakeOver New York, quelques jours avant WrestleMania. Toute La rédacation de We Sport FR lui souhaite un prompt rétablissement !

Dernières publications

En haut