Rugby

Top 14 : Clermont s’impose dans la douleur face au LOU

Dans le match en retard de la neuvième journée de Top 14, deux équipes en manque de confiance s’affrontaient à Marcel Michelin où l’AS Clermont Auvergne se devait de reprendre des couleurs face à un LOU en difficulté. Hachée, fermée et âpre, la rencontre n’a clairement pas proposé un grand spectacle, mais c’est finalement l’ASM qui aura le dernier mot, grâce à un essai de Barraque. Le LOU repart d’Auvergne sans le bonus défensif dans les bagages (26-18), une déception au vu de la physionomie de la rencontre.

Un premier acte équilibré

Entre deux équipes pour lesquelles une victoire est impérative pour se replacer dans la course au Top 6, la première période verra d’abord un mano à mano entre les deux ouvreurs, Morgan Parra d’un côté, et Jonathan Wisniewski pour le LOU.

Après le premier essai du match, l’oeuvre de Naqalevu pour les Clermontois (26′), le LOU vire aux vestiaires avec un tout petit point de retard, grâce à un Wisniewski de gala, impérial au pied.

L’éclair Raka surgit dans la nuit clermontoise

Le second acte sera plus brouillon, les fautes de main s’enchaînent, les imprécisions s’accumulent et le match s’en ressent avec un nouveau duel de buteurs qui se met en place. Jonathan Wisniewski permet au LOU de mener peu après le retour aux vestiaires. Deux coups de pied de Morgan Parra suivies de deux pénalités de son compère lyonnais portent le score à 18-16 pour le LOU.

On pense les visiteurs en mesure de l’emporter. C’est sans compter sans les individualités clermontoises et la flèche Raka qui va casser deux plaquages, servir Barraque qui conclura entre les poteaux (71′).

L’ASM vient se rassurer au crépuscule d’un match terne, et viendra priver le LOU du bonus défensif grâce à une ultime pénalité de Morgan Parra (26-18). Désillusion pour des Lyonnais auteurs d’une bonne partie mais qui repartent bredouilles d’Auvergne. Très belle opération au classement des Clermontois qui se replacent à la quatrième place. Le LOU reste bloqué aux portes du Top 6 et devra enchaîner avec deux affiches compliquées à négocier, un déplacement au Racing et la réception du Stade Toulousain.

 

 

Crédits Image à la Une: Le Progrès

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire