Rugby

Top 14 : Couilloud mène Lyon vers la victoire

Lyon a largement dominé le Biarritz olympique lors de la sixième journée de championnat (5-40). Lyon remporte ainsi le point de bonus offensif dans ce match attendu, avec notamment la confrontation entre les frères Couilloud.

 

Les Lyonnais de Pierre Mignoni se déplaçaient au Pays basque avec l’envie de mieux faire. La défaite face à Bordeaux 15-20 le week-end dernier ne pouvait pas satisfaire le coach des Rhodaniens.

Le match est parti sur de très bons rails pour les partenaires de Baptiste Couilloud, qui affrontait son frère cadet, Barnabé. Dès la 11e minute, Patrick Sobela inscrit le premier essai de la rencontre. Après une balle réceptionnée par Goujon sur une touche dans les 22 mètres, Sobela fonce sur les défenseurs biarrots avant d’allonger les bras vers l’en-but (7-0).

Triplé de Couilloud pour Lyon

Deux essais sont marqués suite à un ballon porté. Le premier est en faveur du demi de mêlée du LOU, qui accompagne le ballon porté par Guillaume Marchand. Les visiteurs mènent alors 14 à 0. Avant la pause, les locaux se reprennent en main, avec un essai sur ballon porté de Clément Renaud (5-14, 30e).

Le pilier gauche Kaabèche écope d’un carton jaune suite à une accumulation de fautes de son équipe. Pourtant, dès le retour des vestiaires, Couilloud en remet une couche avec une course de 60 mètres qui termine à dame (5-19,42e). Après le retour du pilier gauche, Baptiste Couilloud trouve une nouvelle faille dans la défense biarrote. Le Lyonnais signe ainsi un triplé et offre le bonus offensif à son équipe (5-26, 52e).

Biarritz complètement débordé

Léo Berdeu puis Thibaut Regard enfoncent le clou à Aguiléra. Six essais sont inscrits au total, avant les dix dernières minutes. Biarritz s’est retrouvé constamment en difficulté dans de nombreux domaines comme le secteur de la mêlée fermée. Ils ont même été réduits à 14 pour leur mauvais comportement défensif.

Lyon retrouve donc la victoire après deux défaites de rang (5-40). C’est aussi leur première victoire à l’extérieur de la saison. Une satisfaction pour Pierre Mignoni, qui doit déjà se tourner vers la réception de l’inarrêtable Stade toulousain.

Crédit image : Icon Sport

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire