Rugby

Top 14 : Clermont atomise Castres

Clermont s’est imposé avec le bonus offensif face à Castres (59-19) lors de la 19e journée de Top14, ce samedi au Stade Marcel-Michelin. Une victoire écrasante grâce à une deuxième mi-temps de feu et un Raka sauveur du peuple jaune. 

Jaune de plaisir. On a toujours autant de mal à s’y faire, mais Clermont a encore une fois joué dans une couleur verte se rapprochant plus d’un fruit resté trop longtemps au soleil qu’à une verdure luxuriante. Mais peu importe, les Jaunards se sont fait peur face à une équipe castraise à l’aise hors de ses bases après des victoires à Brive et Lyon. Malgré 30 minutes difficiles pour les Tarnais, mené 23-6 après des essais de Raka et Vili, Castres va se rebeller et finir le premier acte en trombe avec deux essais, par l’intermédiaire de Fernandez et Guillemin à la sirène, et ainsi recoller à sept petits points au moment de rentrer aux vestiaires (23-16).

Raka poignarde les espoirs castrais

Mais ce que les hommes de Pierre-Henry Broncan ne savaient pas, c’est qu’ils vivaient là leurs derniers sourires et accolades sentimentales de ce match. Déclarer forfait aurait sûrement été moins pénible vu les vagues vertes qui ont déferlé sur les côtes tarnaises. Et tous ça à cause d’une action, une poignée de secondes dans un match jusqu’ici équilibré. Sur une bonne lecture de passe, Raka intercepte et s’en va poignarder les derniers espoirs castrais (50′, 33-19). L’ailier clermontois s’offre un doublé et assomme par la même occasion les caboches des joueurs castrais. Clermont va par la suite dérouler avec un essai de Penaud, un doublé de Fourcade, et Jedrasiak va clôturer le bal avec un septième essai clermontois. 59-19, 40 points d’écart et un bonus offensif qui replace Clermont en position de barragiste.

Clermont a mis fin à la série de trois victoires du Castres Olympique, et avec la manière. Les Clermontois s’installent enfin dans le haut du tableau et bien au chaud dans les places de barragiste. Pour Castres, il n’y a pas que du négatif à tirer de ce match, puisque même avec une équipe remaniée, les Castrais ont fait jeu égal pendant 50 minutes avec l’un des gros favoris de ce Top 14.

Crédit photo : La Montagne 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire