Rugby

Top 14 : La Rochelle domine le RCT avec un grand Ihaia West

Pour le 59ème guichet fermé consécutif à Marcel-Deflandre, le Stade rochelais a dominé un RCT trop faible pour espérer un autre résultat (39-6). 

Le festival Ihaia West

Souvent critiqué depuis le début de saison par son manque de réussite au pied (50% de réussite), Ihaia West a enfin répondu présent ce soir avec deux essais en première mi-temps. Suite à un plaquage cassé, Danty se fait arracher le ballon mais les Varois s'arrêtent tous de jouer pensant que le centre a commis un en-avant. C'est l'ouvreur rochelais qui saisi l'occasion pour pousser le ballon au pied pour ensuite inscrire le premier essai du match (7-0, 8e).

Apres une pénalité réussie de chaque côté, les Maritimes obtiennent une mêlée à 5 mètres de la ligne d'en-but adverse. Kerr-Barlow sert son ouvreur maori qui avec un crochet intérieur trouve la faille dans la défense toulonnaise pour inscrire son deuxième essai (17-3, 32e).

En fin de première période, le RCT essaye de mettre du rythme avec les fulgurances de leur arrière Aymeric Luc mais se voit à chaque fois freiner par des maladresses. C'est finalement Anthony Belleau qui marque une dernière pénalité avant la mi-temps et qui ramène les visiteurs à 11 points des locaux.

Un second acte à sens unique

Le début de cette deuxième période est un copié collé de la première. Un RCT qui tente mais qui n'arrive pas à concrétiser ses actions alors que les Rochelais, eux, arrivent à marquer sur presque chaque initiative. Suite à plusieurs temps de jeu avec les avants, le pilier international, Uini Atonio, marque l'essai du bonus et permet aux siens de faire le break au score (25-6, 48e).

On retrouve de nouveau les avants du Stade rochelais à la manœuvre à la 60ème minute. Les coéquipiers d'Aldritt imposent leur puissance à la défense toulonnaise, qui finit par céder avec la percussion du géant australien Will Skelton. Enfin, c'est Jules Favre qui conclut le festival offensif après une magnifique passe au pied de Brice Dulin (39-6, 80e).

La Rochelle s'est appuyé sur un immense Ihaia West et un très bon paquet d'avant pour laminer le RCT. Les Jaune et Noir signent ainsi une troisième victoire de rang et se hissent dans le top 6 au classement. 

Authors

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début