Rugby

Top 14 : le Stade français l’emporte mais lâche le bonus en fin de match

Au terme d’une rencontre spectaculaire, le Stade français décroche une victoire importante et peut encore rêver de phases finales. Détenteurs du bonus offensif jusque dans les derniers instants de la partie, les joueurs de la capitale n’ont pu le conserver pour s’imposer finalement sur le score 46-32.

Un Stade français impérial plus d’une heure

Intéressants offensivement, les coéquipiers d’Antoine Burban laissent les Palois exister dans ce match en encaissant un essai avant la mi-temps et un second au retour des vestiaires. De retour aux affaires à l’heure de jeu, le Stade français, par l’intermédiaire d’un Joris Segonds parfait au pied, prennent le large grâce à des essais d’Hamdaoui (51e), Alo-Émile (63e) et Arrate (71e).

La Section paloise relève la tête en fin de match

Les dernières minutes de la rencontre vont pourtant faire mal à la tête du Stade français qui va voir ses deux essais d’avance sur le bonus offensif être réduits à néant, la faute à une double infériorité numérique et les cartons jaunes infligés à Godener et Waisea dans les dix dernières minutes.

Par l’intermédiaire de Manu, la Section paloise prive les hommes de Gonzalo Quesada d’un point qui pourrait s’avérer crucial dans cette course aux phases finale.

Déçu malgré une rencontre globalement maîtrisée, le Stade français doit capitaliser sur ce succès pour aller glaner des points précieux à Brive dès la semaine prochaine. En grand danger, la Section paloise va devoir batailler pour éviter de stagner à cette place de barragiste qui leur tend les bras. Le défi passera par une victoire à Agen obligatoire la semaine prochaine.

Crédit image en une : AFP
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire