Top 14

Top 14 : Maxime Lucu (UBB) ému après la victoire face au Stade Français

L'UBB a vaincu le Stade Français ce samedi soir dans un match sous tension (22-20). Après trois échecs, l'UBB retrouve la finale de Top 14 pour la première fois depuis la fusion il y a 17 ans. 

L'UBB a vaincu sa malédiction et se dresse désormais face au Stade Toulousain en finale de Top 14. À domicile ce samedi au Matmut Atlantique, les joueurs de Yannick Bru ont su faire corps pour battre le Stade Français (22-20) en demi-finale de Top 14. Pour la première fois de sa jeune histoire, l'Union Bordeaux-Bègles atteint la finale de l'élite du rugby français.

UBB – Maxime Lucu : “on a eu tellement de déceptions”

Cependant, les coéquipiers de Maxime Lucu restaient sur 3 échecs consécutifs en demi-finale de Top 14. Un grand pas donc franchi par les girondins. Son capitaine n'a pas caché son émotion après la rencontre dont il a été élu homme du match.

“Notre première réaction, était d’être heureux, car il faut aussi savoir profiter et savourer ces moments-là. Mais dès le retour aux vestiaires, on est redevenus calmes, on se projetait sur la finale de vendredi, face à un adversaire habitué des finales, à la différence de nous. On a si souvent pleuré que c’était formidable de voir des sourires et de se dire qu’on allait vivre ces six jours de Top 14 supplémentaires.”

“Ça rend les choses plus grandes, on a eu tellement de déceptions. Que de frustrations, de tristesse, de mauvais moments passés au club après les échecs de 2021, 2022 et 2023. On se sentait la risée du rugby français, on a beaucoup lu que Bordeaux ne passerait jamais les demies. S’y retrouver, ça prouve que le projet est en marche.”

Passionné de sport et des Girondins de Bordeaux. Bercés par les arrêts de Cédric Carrasso, les coups de casque de Wendel et la finesse de Yoann Gourcuff dans un stade Chaban-Delmas en feu ! Fan de la Ligue des talents, sans oublier les coups de volant de Fernando Alonso, les attaques de Thibaut Pinot ou les atémis du général du ring Gunther.

Dernières publications

En haut