Rugby

Top 14 : un LOU héroïque fait chuter l’ogre toulousain

En clôture de la 7e journée de Top 14, le LOU recevait le Stade toulousain. Arrivant invaincus sur la pelouse de Gerland, les champions de France en titre ont chuté pour la première fois de la saison face à une défense lyonnaise héroïque (25-19).

 

En clôture de cette 7e journée de Top 14, la pelouse de Gerland accueillait, à guichets fermés, un choc du championnat entre le LOU (5e) et le Stade toulousain (1er). Encore invaincus cette saison, les hommes d’Ugo Mola voulaient continuer cette belle série. Les Lyonnais, eux, visaient une victoire pour être les premiers bourreaux des champions de France dans cet exercice 2021-2022.

 

Un premier acte serré

Si l’affiche semblait excitante et l’ambiance bouillante, les deux équipes s’observent en ce début de match. Elles se cherchent, se jaugent. Et il faut attendre la 14e minute pour assister à l’ouverture du score, suite à une pénalité de Thomas Ramos (0-3). Il n’en faut pas plus aux Lyonnais pour riposter. Après la récupération du renvoi dans les 22 mètres adverses, Beka Saghinadze conclut un temps fort de son équipe et inscrit le premier essai de la partie (7-3, 15e).

Devant leur public, les hommes de Pierre Mignoni gardent l’avantage, notamment grâce à une pénalité de Léo Berdeu (22e). Mais Toulouse ne panique pas et reste au contact. Ramos réussit à trouver les perches par deux fois et garde son équipe à une longueur (10-9, 31e). Les deux formations sont au coude-à-coude en cette fin de première période. Néanmoins, aucune n’arrive à prendre le dessus. En rejoignant les vestiaires, ce sont les locaux qui mènent d’un petit point.

 

Une défense du LOU héroïque

La deuxième période démarre sur les chapeaux de roue pour les Lyonnais. Alors que ces derniers développent leur jeu dans les 22 mètres toulousains, Tuisova fixe trois joueurs pour servir Dylan Cretin, qui aplatit dans le coin (15-9, 44e). Si Ramos continue son sans-faute au pied (15-12, 48e), Toulouse est en difficulté. Acculés sur leurs 5 mètres, les Toulousains subissent. Baptiste Couilloud en profite et passe en force pour inscrire le troisième essai du match, son sixième de la saison (22-12, 51e).

Accusant un retard de 13 points après une nouvelle pénalité de Berdeu (25-12, 58e), les champions de France continuent de pousser pour revenir au score. En supériorité numérique après le carton jaune d’Ethan Dumortier (63e), ils multiplient les phases de jeu et Peato Mauvaka marque leur premier essai (25-19, 67e). Cette fin de match est irrespirable. La défense du LOU résiste, mais Toulouse met de plus en plus la pression, notamment sous l’impulsion d’Antoine Dupont. Ce sera cependant insuffisant. Score final, 25 à 19 pour Lyon.

Après avoir eu jusqu’à 13 points d'avance à l’heure de jeu, le LOU fait chuter le Stade toulousain devant un public de Gerland en fusion. Une victoire amplement méritée pour les Lyonnais, qui ont mené toute la partie. Les Toulousains concèdent leur première défaite de la saison, après un match qu’ils n’ont pas su maîtriser. Le LOU retrouve le podium après cette victoire, Toulouse reste leader du championnat.

Authors

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début