Rugby

Top 14 : un Montpellier efficace domine La Rochelle

MHR vs SR

Pour le début de cette 5e journée de Top 14, Montpellier recevait, ce samedi, le Stade rochelais au GGL Stadium. Après une partie hachée et cadenassée, les Héraultais se sont imposés grâce à un efficace Paolo Garbisi (21-11). La Rochelle s’enfoncent encore un peu plus en bas du classement.

Montpellier prend les devants

En ce samedi après-midi, le MHR accueillait dans son antre du GGL Stadium le finaliste du précédent exercice de Top 14, La Rochelle. Après un début de saison compliqué, les Maritimes ont connu leur première victoire de la saison contre Biarritz (59-14), la semaine dernière, et espèrent enchaîner dans ce sens. Les locaux sont, eux, passés très près de la victoire à Pau au même moment et veulent se ressaisir, aujourd’hui, devant leur public. Et ça commence bien pour eux, de rose vêtu pour sensibiliser au dépistage du cancer du sein. L’ouvreur italien Paolo Garbisi trouve les perches après un premier échec et ouvre le score (3-0, 7e). Son homologue rochelais Pierre Popelin ne tarde pas à l’imiter six minutes plus tard (3-3).

Très vite, Arthur Vincent se blesse au genou sur un mauvais appuie. L’international français , à l’aile cette après-midi, doit céder sa place à Julien Tisseron dès la 19e minute. Dans une partie qui a du mal à se lancer, ce sont les deux numéros 10 qui se distinguent le plus. Popelin réussit de nouveau, tandis que le Montpelliérain ajoute 9 points de son côté (12-6, 33e). Le match est stérile et les deux équipes ne se procurent pas d’occasion d’essai. Il faut attendre la fin de cette première période pour avoir un frisson. Après une action bien développée, côté MHR, Tisseron aplatit dans l’en-but adverse (38e). Un essai qui est refusé après arbitrage vidéo, Vincent Rattez commettant une faute d’anti-jeu plus tôt dans la phase de jeu.

Grazie Garbisi !

La seconde période reste du même acabit. Au retour des vestiaires, les petites fautes et le déchet technique hachent le jeu. Néanmoins, sur son terrain, Montpellier s’en sort grâce au pied de son joueur transalpin Garbisi. Par trois fois, il convertit les pénalités acquises et accroît l’avance de son équipe au tableau d’affichage (21-6, 68e). La Rochelle essaye de réagir, mais la défense héraultaise résiste bien, à l’image de ce ballon contesté et récupéré par Bécognée sur sa ligne d’en-but (67e).

Cependant, Montpellier est réduit à 14 après un carton jaune de Jan Serfontein (69e). Les Maritimes profitent alors des espaces laissés par leurs adversaires. A la 71e, Jonathan Danty effectue une belle passe au pied en diagonale et trouve Jules Favre. Ce dernier, grâce à un rebond favorable, parvient à marquer, inscrivant le premier essai de la partie (21-11). Désormais à 10 points, les Jaune et Noir mettent toute leur énergie dans la bataille et jouent tous les coups à fond. Mais c’est malheureusement trop tard pour eux. Score final, 21 à 11 pour le MHR.

Après une partie dans laquelle ils ont complètement déjoué, les Rochelais concèdent une quatrième défaite en cinq matchs et quittent Montpellier sans aucun point dans leur besace. Le MHR, lui, peut remercier Paolo Garbisi pour cette victoire. L’international italien a inscrit 100% des points de son équipe aujourd’hui et signe un 7/8 au pied.

Crédit photo : Rugbyrama.fr

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire