Cyclisme

Tops – flops 2020 : Androni Giocattoli – Sidermec

Habituellement très présente en France, l’équipe de Gianni Savio fut discrète sur notre sol cette année. Calendrier chamboulé, courses annulées, Androni s’adapte et reste sur un score de treize succès cette saison.

Focus sur le Giro

Injustement écartée du Giro en 2017, Androni fut présente sur les trois dernières éditions du Tour d’Italie. À chaque fois, l’équipe montre fièrement son maillot rouge et blanc à l’avant de la course, chasse les étapes et les classements intermédiaires. Cette année, Simon Pellaud a représenté le plus souvent sa formation dans les échappées. Contrairement à Fausto Masnada en 2019, il n’est pas parvenu à lever les bras, mais le Suisse remporte le classement des sprints intermédiaires.

Top : un début de saison réussi

C’est hors de ses bases qu’Androni débute 2020. Les hommes Gianni Savio se préparent au Venezuela sur la Vuelta al Táchira. Luca Pacioni, Jhonatan Restrepo et Kevin Rivera signent cinq victoires à eux trois. Le dernier cité conclut à la troisième place du général, termine meilleur grimpeur et meilleur jeune. À un niveau supérieur, Miguel Eduardo Flòrez remporte la cinquième étape du Tour de San Juan devant Òscar Sevilla, Brandon McNulty, Guillaume Martin et Remco Evenepoel. À Langkawi et au Rwanda, Androni collecte les victoires avant son retour prévu en Europe, mais la crise sanitaire coupe l’équipe italienne dans son élan. La saison est stoppée, rendez-vous en août.

Flop : la coupe d’Italie

Seulement trois équipes transalpines participent à ce tournoi, les World Teams Trek-Segafredo et UAE Team Emirates viennent concurrencer Bardiani CSF Faizanè, Vini Zabù-KTM et Androni Giocattoli-Sidermec. Le lauréat est assuré de participer au Giro d’Italia l’année suivante. Pour éviter l’absence de 2017, Androni vise chaque année la coupe d’Italie. Sans victoire sur ce circuit cette saison, elle laisse le trophée s’échapper au profit d’UAE.

L’équipe de Gianni Savio a perdu son principal sponsor pour l’exercice 2021. La firme Androni Giocattoli se retire, mais la formation qui a révélé Egan Bernal possède d’autres ressources. Elle prouvera en 2021 qu’elle est toujours la meilleure équipe italienne.

Crédits photo : FGphotographic

Dernières publications

En haut