Tour de France : Barguil peut-il le refaire avec Fortuneo ?

0
Crédit photo : Ouest-France
Ligue 1

Avant-dernière équipe de notre série, Fortuneo voudra rééditer la performance de son leader Warren Barguil l’an passé sur le Tour.

Le leader

2 étapes (Foix et l’Isoard), le maillot de meilleur grimpeur et le prix de la combativité, le Tour de France de Warren Barguil avait été une référence en la matière. Pas dans le coup au général, il a su faire avec ses qualités pour réussir son Tour de France 2017. Aura-t-il les jambes et le matériel pour figurer une nouvelle fois au palmarès de l’édition 2018 ?

Leur ambition

Warren Barguil en conférence de presse jeudi dernier a annoncé la couleur : il vise, modestement, une étape. Et prédit un Tour à rebondissement, avec un Froome en dehors du podium. L’équipe bretonne voudra montrer le maillot, prendre la bonne échappée lors des étapes de transition et faciliter le travail à Barguil.

Leur point fort

Un savant mélange d’expérience (Moinard, Barguil) et de jeunesse (Kevin Ledanois, champion du monde sur route espoirs) avec des profils plutôt rouleurs-puncheurs pour rafler au moins une étape de montagne et sentir les bons coups lors des arrivées sans sprint massif.

Leur point faible

On voit mal Fortuneo faire de grosses perfs lors des contre-la-montre, la raison pour laquelle sans doute Barguil, conscient de ses propres limites et de celles de son équipe, ne semble pas décidé à jouer le général.

Leurs étapes clefs

Warren Barguil a annoncé la couleur, il vise une étape. Laquelle ? Une victoire de prestige à l’Alpe d’Huez ou au Col de Portet par exemple ? L’important pour lui serait plus sûrement de gagner à Mûr-de-Bretagne.  Il y aura sûrement un coup à jouer pour un de ses coéquipiers à Pau avec une échappée au long cours pour des rouleurs/puncheurs. Il faudra s’attendre à voir beaucoup de Fortuneo dans des échappées sans espoir lors d’étapes promises aux sprinteurs.

Le prono de la rédac

Il y aura du lourd chez les grimpeurs cette année mais certainement seront-ils concentrés sur le général pour aider leur leader à détrôner Froome. Pourquoi pas un nouvel exploit de Warren ? (On n’y croit pas du tout)

La start-list : Barguil, Moinard, Ledanois, Gesbert, Bouet, Hardy, Pichon, Vachon

 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here