Cyclisme

Tour du Pays basque : McNulty nouveau leader, Ion Izagirre l’emporte au sprint

Après la victoire de Tadej Pogačar à Ermualde, le peloton s’est élancé pour la quatrième étape, la plus longue de cette édition. 190 km de route séparent Gasteiz et Hondarribia, Brandon McNulty est devenu le nouveau leader du classement général. Ion Izagirre l’emporte au sprint face à Pello Bilbao. 

Nouvelle journée vallonnée pour les coureurs. Au programme plusieurs difficultés avec l’ascension de Deskarga, 3,1 km à plus de 7% au niveau du cinquantième kilomètre. Le principal piège est la célèbre montée de Jaizkibel, empruntée par la classique de San Sebastián, qui précède l’ultime difficulté : Erlaitz et ses 4 km à plus de 10% de moyenne. L’arrivée se fait en plaine.

Guillaume Martin (Cofidis) est le premier à marquer des points au sommet de l’Alkiza. Il anime la course dans un groupe de quatre qui compte une minute d’avance puis trois minutes. Dans l’échappée, un coureur est potentiellement dangereux pour la première place de Primož Roglič. Il s’agit de l’Australien Ben O’Connor (AG2R-Citroën), à 4 min 21 s du leader. Jaizkibel est franchi en premier par Ben O’Connor accompagné de Juan Pedro López (Trek-Segafredo). Les deux coureurs se désorganisent et se font rattraper par le peloton à 25 km de l’arrivée. 

L’échappée reprise, Fuglsang lance le groupe de contre

Sur les premières pentes de l’Erlaitz, ultime difficulté de la journée, le peloton reprend la main sur la course. C’est alors Ineos-Grenadiers qui impose son rythme toujours si intense.

Mais c’était sans compter sur l’attaque de Jakob Fuglsang, contré de suite par Mikel Landa. L’Espagnol est rejoint par Brandon McNulty et Esteban Chaves. Jumbo-Visma, l’équipe du leader prend le train du peloton à son compte. Dans les derniers kilomètres, un groupe de six coureurs collabore parfaitement, l’écart augmente avec le groupe des favoris. À un kilomètre de l’arrivée, Esteban Chaves lance le sprint, trop tôt puisqu’il est rejoint par ses compagnons d’échappée. Ces derniers finissent à la photo finish et c’est Ion Izagirre qui l’emporte à un boyau de Pello Bilbao.

Aucune description disponible.

 

Aucune description disponible.

 

Primož Roglič cède son maillot de leader du classement général à Brandon McNulty (UAE Team Emirates). Nouvelle erreur de parcours pour le Slovène, il ne reste plus que deux étapes pour retrouver la première place.

Crédits photo en une : Photo Gomez Sport

.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire