Tournoi des 6 Nations (J2) : une deuxième journée sous le signe de la revanche

0
Irlandais et Écossais ont le même objectif aujourd'hui
Ligue 1

Après une première journée pleine d’émotions et de surprises, ce nouveau weekend de Tournoi va être très relevé. Entre certaines équipes qui veulent confirmer et d’autres qui ont à cœur de se racheter, on va avoir le droit à des matchs électriques. Coup d’œil sur ce qui nous attend.

L’affiche du weekend : Irlande – Pays de Galles

Tandis que les Gallois se sont facilement défaits des Italiens (42 – 0), ce fut une autre paire de manches pour les Irlandais. La nation verte et blanche s’est fait peur contre les Écossais (19 – 12) et espère bien se racheter une conduite en recevant un adversaire qui n’a pas fait de demi-mesure. Les Irlandais vont devoir travailler, notamment en mêlée, secteur où ils sont habituellement bons si ils veulent concurrencer les Gallois. Malgré la victoire la semaine dernière, la confiance n’est pas encore au rendez-vous surtout après avoir changé d’entraîneur puisque c’est Andy Farrel qui a repris les rênes du XV du Trèfle. Il en va de même pour les Gallois puisque c’est Wayne Pivac qui a succédé à Warren Gatland. Cependant, la mayonnaise semble avoir pris pour le XV du Poireau. Il faudra attendre 15h15 pour en avoir confirmation.

Conquérants dans tous les domaines, les Gallois compte bien poursuivre sur cette lancée et réaligne quasiment la même composition que la semaine dernière : Jones – Owens – Lewis – Ball – AW Jones (cap) – Wainwright – Faletau – Tipuric – T.Williams – Biggar – Adams – Parkes – Tompkins – North – Halfpenny (source : lerugbynistere.fr).

Les Irlandais ont eux aussi alignés la même composition, à l’exception de deux changements : Healy – Herring – Furlong – Henderson – J.Ryan – Van der Flier – Stander – O’Mahony – Murray – Sexton – Stockdale – Aki – Henshaw – Conway – Larmour (source : lequipe.fr).

Angleterre, Écosse et Italie : pas les mêmes couleurs mais un même objectif

On a ici trois équipes qui ont raté leur entrée dans la compétition et certaines plus que d’autres.

Commençons par les Anglais. Je ne vais pas m’éterniser dessus car on en a déjà parler en long et en large. Ils ont fait beaucoup d’erreurs, à commencer par leur arrière Georges Furbank mais également certains lancements de jeu très mauvais. Eddie Jones a passé une semaine très compliquée car très décrié dans la presse. Le XV de la Rose a donc besoin de se racheter et il y a de fortes chances pour que ce soit les Écossais qui en fassent les frais. La composition anglaise varie de celle contre nos Bleus avec cinq changements : M.Vunipola – George – Sinckler – Itoje – Kruis – Ludlam – Curry – Underhill – Heinz – Ford – Daly – Farrel – Joseph – May – Furbank. (source : lequipe.fr)

Pour ce qui est de l’Écosse, c’est un petit peu différent des Anglais. En effet, malgré leur défaite contre les Irlandais, leur prestation a été plutôt bonne dans l’ensemble. Ils ont mis à mal leur adversaires dans de nombreux secteurs. Cependant, la grosse boulette de Stuart Hogg est à déplorer car il aurait pu permettre d’accrocher le nul, voir plus. Le duel contre les Anglais sera donc relevé d’autant plus que certaines piques ont déjà été lancées : “Personne n’aime les Anglais” (Sam Johnson, centre écossais, source : lefigaro.fr). Ce 149e match de Calcutta Cup sera surement le plus chaud du weekend. Voici la composition écossaise avec un seul changement : Sutherland – Brown – Fagerson – Cummings – Gray – Ritchie – Bradbury – Watson – Price – Hastings – Kinghorn – Johnson – Jones – Maitland – Hogg. (source : lequipe.fr)

Et enfin viennent nos amis Italiens. Ce n’est pas qu’on ne les aime pas, on a envie des les voir réussir, ils méritent énormément. Mais le match de la semaine dernière fut sans appel. Les Italiens n’ont rien pu faire et ont été balayé d’un revers de main. Cependant, avec l’arrivée d’un nouvel entraîneur, Franco Smith (coach par intérim), on a vu des choses intéressantes. Une envie de construire, des cadres qui commencent à s’imposer comme Allan ou une très bonne touche. L’Italie a montré un visage encourageant malgré des erreurs très classiques (fautes de main…). La composition de la Squadra Azzurra est la suivante : Lovotti – Bigi – Zilocchi – Zanni –  Cannone – Polledri – Steyn – Negri – Braley – Allan – Minozzi – Canna – Morisi – Bellini – Hayward.(source : lerugbynistere.fr).

XV de France : que peut-on attendre de ce weekend ?

Après avoir dominé les Anglais le weekend dernier, les Bleus attaquent ce dimanche avec un adversaire, a priori, nettement plus abordable. Les Italiens n’ont plus gagné un match dans le tournoi depuis 2013 et les Bleus semblent sur un nuage. Mais attention à ne pas tomber dans le piège transalpin, étant donné que les dernières rencontres ont souvent été serrée entre les deux nations. On a vu une belle activité en touche, une volonté de jouer notamment avec Minozzi (142 mètres parcourus ballon en main) ou Negri (87 mètres) contre 86 pour Rattez, meilleure français dans l’exercice. (source : lerugbynistere.fr).

Cela reste des statistiques et les Français sont favoris dans ce duel, même si les Italiens ne vont pas se laisser faire si facilement. Pour cette rencontre, Fabien Galthie a aligné l’effectif suivant : Baille – Marchand – Haouas – Le Roux – Willemse – Cros – Alldritt – Ollivon – Dupont – Ntamack – Rattez – Fickou – Vincent – Thomas – Bouthier. (source : nicematin.com). Reste à voir à la fin des 80 minutes règlementaires qui l’emportera.

Pour ce deuxième weekend de tournoi, on a des très belles affiches qui s’annoncent très belles et déjà décisives pour la suite de cette édition. Rendez-vous à 15h15 pour Irlande – Galles !

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here