Tournoi des 6 Nations (J4): Le Grand Chelem en ligne de mire

0
Ligue 1

Ce week-end, 4e et avant dernière journée du tournoi des 6 Nations 2019. Au programme, les déplacements de l’Italie et de la France en Angleterre et en Irlande mais surtout la confrontation entre l’Ecosse et le Pays de Galles à Murrayfield. Tour d’horizon de ce qui nous attends à partir de 15h15 ce samedi (source image: ouest-france.fr)

 

Le Pays de Galles attend sa finale

Le Pays de Galles en route pour le Grand Chelem? C’est en tous cas ce que veut croire tout un pays après la victoire du XV du poireau face à l’Angleterre lors de la dernière journée. Une victoire en Ecosse et c’est la grande finale face à l’Irlande qui attendra les Gallois. Une motivation et un grand match en perspective avec une équipe qui se déplacera au complet et alignera sa 3ème ligne Tipuric, Moriarty, Navidi excellente depuis le début du tournoi. En face, les Ecossais ne joueront pas en faire valoir et essayeront de développer leur jeu en s’appuyant sur le retour de Finn Russel et de l’arrière Kinghorn. Un match avec de l’enjeu, un Murrayfield bouillonnant et deux belles équipes: messieurs que le spectacle commence !

 

L’Angleterre avec le Bonus ?

Suite à ce match l’Angleterre recevra l’Italie pour un match qui conserve de l’enjeu tout de même. En effet, même si les anglais ont vu leurs espoirs de Grand Chelem réduits à néant après leur défaite à Cardiff, la victoire finale reste possible avec le jeu des bonus. Car une défaite du Pays de Galles combiné à 2 victoires bonifiées permettrait au XV de la Rose de s’imposer dans ce tournoi. Face à leur public les hommes du capitaine Owen Farrell devront donc réagir contre le dernier du tournoi, l’Italie. Cette dernière récupère son capitaine de toujours Sergio Parisse cependant un match à sens unique est à prévoir dans cette rencontre .

 

La France pour le début d’une nouvelle ère ?

Dimanche dans l’après-midi, le XV de France se déplace en Irlande. Un match compliqué à venir pour nos tricolores qui aligneront de nouveau les jeunes poussent que sont Ntamack, Ramos et Dupont. La victoire ne sera pas l’objectif premier de ce match soyons clairs, cependant donner du temps de jeu et de l’expérience à ceux qui sont l’avenir de l’équipe de France est une excellente chose. Hormis la surprise du match face aux anglais, les irlandais reste une équipe difficile à manœuvrer à domicile. De plus, l’Irlande avec ses joueurs d’expérience et un Jonathan Sexton toujours bon face aux Bleus, les chances de victoire françaises semblent minces. Mince mais pas impossible? Réponse ce dimanche

 

Olivier BASTIEN

 

 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here