Tournoi des 6 Nations : l’équipe de France craque en Ecosse

0

Les Bleus sont tombés. Après trois premières sorties de très haute volée, le XV de France a sombré ce dimanche après-midi, à Murrayfield. Rapidement réduits à 14, les Bleus se sont inclinés 28-17 face à l’Ecosse, et voient leurs espoirs de Grand Chelem s’envoler.

 

Un début de match compliqué

Le début de match est compliqué pour les Bleus. Privés de ballons, le XV de France apparaît très indiscipliné, concédant plusieurs pénalités dans son camp, et se voit rapidement  sanctionner d’un carton jaune à l’encontre de François Cros, dès la 5e minute de jeu. Les hommes de Fabien Galthié perdent également Romain Ntamack sur protocole commotion. Ces dix minutes d’infériorité numérique voient Adam Hastings ouvrir le score (11e). Le buteur écossais ajoute même trois points supplémentaires moins de dix minutes plus tard (6-0, 19e).

Après 25 premières minutes durant lesquelles les coéquipiers d’Antoine Dupont ne sont pas parvenus à mettre le rythme espéré, ceux-ci grattent peu à peu des ballons et du terrain, et finissent par trouver la faille peu après la demi-heure de jeu. Après un rush de Gaël Fickou, Dupont renverse au pied vers Damian Penaud, qui pour son retour n’a plus qu’à aplatir dans l’en-but, pour permettre aux Bleus de repasser devant après la transformation de Mathieu Jalibert (6-7, 33e).

 

Le tournant du match : l’exclusion d’Haouas

Néanmoins, un fait de jeu va venir compliqué encore un peu plus les affaires françaises. Suite à une action litigieuse, une échauffourée éclate, et Mohamed Haouas assène un coup de poing au visage d’un adversaire, ce qui lui vaut d’être exclu et permet à Hastings de remettre les Écossais devant au tableau d’affichage (9-7, 38e).

Résultat de recherche d'images pour "haouas ecosse"Dans les arrêts de jeu, la catastrophe intervient même lorsque Maitland file dans l’en-but pour inscrire le premier essai écossais. L’essai n’est pas transformé, mais les locaux rentrent tout de même aux vestiaires avec sept points d’avance (14-7).

 

…Dont les Bleus ne se relèveront pas

Le début de deuxième période n’annonce malheureusement rien de bon pour les Bleus. Malgré une phase offensive intéressante sur le coup d’envoi, les Français se font contrer, et Maitland double la mise cinq minutes seulement après la reprise du jeu (19-7, 45e). Le XV de France manque toujours autant d’agressivité dans les rucks, et d’inspiration dans le jeu pour réussir à compenser son infériorité numérique et se montrer dangereux. Les joueurs du XV du Chardon sont solidaires et à l’affût de toutes les erreurs techniques commises par les Bleus de France. Illustration de cela, McInally est à la retombée d’une touche perdue par les Français, et s’en va inscrire le troisième essai écossais (28-10, 65e). Charles Ollivon et les siens sont sonnés, et ne parviendront jamais à refaire leur retard, malgré un essai du capitaine français en fin de match (28-17, 76e). Trop imprécis dans leurs idées de jeu, les Bleus s’inclinent, et concèdent leur première défaite dans le Tournoi.

 

L’Ecosse s’impose finalement 28-17, et redore quelque peu son blason après trois prestations moyennes depuis le début du tournoi. A l’inverse, ce résultat marque un véritable coup d’arrêt pour le XV de France après un début de Tournoi idyllique. Candidate au Grand Chelem avant la rencontre, la France pourrait ne même plus avoir son destin entre les mains pour remporter le Tournoi… La victoire face à l’Irlande samedi soir prochain au Stade de France (21h00) sera en tout cas indispensable pour entretenir l’espoir.

 

Crédit photo de l’image en Une : Le Parisien

 

Grégoire Allain

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here