Cyclisme

Trek-Segafredo : Lizzie Deignan et Elisa Longo Borghini pour guider l’équipe en 2023

Trek-Segafredo

Peu de coureuses sont en phase l'une avec l'autre comme Lizzie Deignan et Elisa Longo Borghini. Elles sont prêtes à s'entraider pour une saison de course passionnante qui donnera sans aucun doute à Trek-Segafredo l'avantage sur ses rivales du Women's WorldTour en 2023.

Deignan est actuellement en congé de maternité après la naissance de son deuxième enfant en septembre, mais elle devrait revenir à la compétition en 2023. Elle a également prolongé son contrat avec Trek-Segafredo jusqu'à la fin de 2024.

Une saison 2022 exceptionnelle pour Trek-Segafredo

Trek-Segafredo a signé Deignan en 2018, pendant sa première grossesse, et elle est ensuite revenue à la course lors des classiques ardennaises en avril 2019. L'année suivante, elle a remporté Liège-Bastogne-Liège, La Course et le GP de Plouay. Elle s'assure également une victoire historique lors de la première édition de Paris-Rouabix Femmes (2021), où Longo Borghini monte sur la troisième marche du podium.

Deignan et Longo Borghini ont offert aux fans de cyclisme quelques-unes des courses tactiques les plus dynamiques de ce sport, et ce sera un atout pour Trek-Segafredo que les deux femmes se retrouvent comme coéquipiers l'année prochaine. Alors que Deignan était en congé cette année, Longo Borghini a permis à l'équipe de remporter une deuxième victoire consécutive, synonyme de confiance, à Paris-Roubaix, le titre général au Womens's Tour, ainsi que la 4e place au Giro d'Italia Donne, la 6e place au Tour de France Femmes et la 2e place au Challenge de la Vuelta.

Deignan était présente avant Paris-Roubaix Femmes pour aider l'équipe lors de l'avant-première du parcours, et elle a donné à Longo Borghini quelques conseils qui l'ont aidée à utiliser son sprint intelligent pour remporter le titre du Tour féminin le dernier jour.

Une dynamique similaire s'est formée entre Longo Borghini et sa compatriote Elisa Balsamo chez Trek-Segafredo cette année, le duo se renforçant mutuellement sur certaines des plus grandes courses. La saison a vu Balsamo conclure une saison remarquable avec des victoires sous le maillot arc-en-ciel lors de la première étape de la Setmana Valenciana et lors de la cinquième étape finale du Ceratizit Challenge by La Vuelta. Entre-temps, Balsamo s'est assurée une ” semaine en or ” de victoires au Trofeo Alfredo Binda, à Bruges-De Panne et à Gand-Wevelgem. Elle a également remporté une victoire d'étape au Tour de Suisse, deux victoires au Giro d'Italia Donne, et a gagné la course sur route lors des Championnats nationaux italiens.

Au total, l'équipe a remporté 33 victoires grâce à Balsamo, Longo Borghini, la championne du monde du contre-la-montre Ellen van Dijk, Lucinda Brand, Shirin van Anrooij et Audrey Cordon-Ragot. Elles ont également terminé à la deuxième place derrière SD Worx au WorldTour féminin et au classement mondial.

L'année prochaine, Cordon-Ragot, Chloe Hosking, Amalie Dideriksen, Letizia Paternoster et Leah Thomas quitteront l'équipe. Cependant, les coureurs entrants comprennent Amanda Spratt, Brodie Chapman, Lisa Klein, Gaia Realini, et Ilaria Sanguineti, augmentant la profondeur et la polyvalence de l'équipe lorsqu'elle est combinée avec d'autres coureurs de retour, Lauretta Hanson, Elynor Bäckstedt et Tayler Wiles.

Nous pouvons nous attendre à ce que Trek-Segafredo, une fois de plus, utilise son exceptionnel travail d'équipe pour performer sur les Classiques de printemps tout en participant aux plus grandes courses à étapes de l'été au Giro d'Italia Donne et au Tour de France Femmes. Elles sont l'une des équipes les plus soudées du peloton, en particulier dans les finales, où elles ont souvent plusieurs options à jouer.

Le retour de Deignan dans le peloton apporte une mentalité de gagnante, de la force, de l'expérience et du leadership sur diverses courses, des classiques aux courses par étapes tout au long de la saison. Sa capacité à travailler impeccablement avec ses coéquipiers en quête d'une victoire ajoutera un autre niveau d'excitation aux courses et améliorera le succès global de l'équipe en 2023.

Autres sujets à suivre en 2023

  • Ellen van Dijk entame sa 18ème année dans le peloton professionnel et a prolongé son contrat avec Trek-Segafredo jusqu'en 2024. Elle a donné un nouveau souffle à sa carrière et a inscrit son nom dans les livres d'histoire en tant que nouvelle détentrice du record de l'heure féminin, avec 49,254 kilomètres parcourus au Vélodrome Suisse de Granges. Elle a également remporté son troisième titre de championne du monde du contre-la-montre individuel à Wollongong et est l'une des domestiques les plus désintéressées de ce sport. Elle est l'une des domestiques les plus désintéressées du sport. Attendez-vous à ce qu'elle continue à construire sur ses succès en 2023.
  • Elisa Balsamo a connu une saison exceptionnelle avec 10 victoires. Entamant sa deuxième saison avec Trek-Segafredo, la championne italienne devrait disputer les sprints groupés des classiques de printemps et des grands tours. Elle a manqué de peu une victoire d'étape au Tour de France Femmes, alors attendez-vous à ce qu'elle vise la course de huit jours en 2023.
  • Amanda Spratt est sur le point de s'engager dans un changement de carrière majeur, puisqu'elle met fin à 11 ans de service au sein de l'équipe australienne BikeExchange-Jayco – l'équipe où elle a débuté en tant que coureuse professionnel – pour rejoindre la formation américaine Trek-Segafredo en 2023. Elle apporte une grande expérience et constitue une autre prétendante aux Classiques et aux Grands Tours.
  • Gaia Realini n'est pas aussi connue que ses nouvelles coéquipières de Trek-Segafredo, mais elle s'est régulièrement classée dans le top 10 du Giro d'Italia Donne alors qu'elle courait pour des équipes de second rang. Une pure grimpeuse, Realini devrait être performante en haute montagne.

Dernières publications

En haut