Un terrain pour les sprinteurs vers Alicante pour la troisième étape du Tour d’Espagne 2019

La troisième étape partira d’Ibi. Ciudad del Juguete pour une arrivée pour les sprinteurs à Alicante après 188 kilomètres à travers un itinéraire usant mais pas assez difficile pour écarter tous les sprinteurs.

Image

D’abord, le départ sera donné de la ville de naissance de l’ancien champion d’Espagne et vainqueur d’étape sur la Vuelta Rubén Plaza. Cette ville est célèbre pour sa fabrication de jouets. Derrière, les coureurs débuteront l’étape sur une partie plat en passant par Castalla avant de descendre vers Agost.

Image

Ensuite, ce sera 80 kilomètres assez plats mis à part une petite ascension vers Novelda avec sa rivière Vinalopó. Les 90 kilomètres suivants seront assez plats avec quelques portions montantes pas trop difficiles.

Puis, au kilomètre 105, après avoir traverser Biar, les coureurs grimperont la première difficulté du jour : Puerto de Biar – 2,7 km à 4,8 %. Cette ascension sera assez régulière et roulante sur une route large. Elle sera utilisée pour la quatrième fois par le Tour d’Espagne.

Image

Par la suite, les concurrents descendront de cette bosse plus de vingt bornes en faux plat descendant pour atteindre le pied de la montée suivante : Puerto de Tibi – 6,7 km à 4,2 %. Cette montée sera en deux temps avec un petit passage à 12 % à la sortie du village de Tibi à l’entame des lacets. Mais, la dernière partie de l’ascension sera bien plus roulante sur des routes plus rectilignes.

Image

Ensuite, les 38 kilomètres suivants seront en descente jusqu’à 11 kilomètres sur des grandes lignes droites en direction d’Alicante. A noter, le sprint intermédiaire se situera à Bussot sur une bute à 21 kilomètres de la fin sur une route légèrement montante.

Image

Finalement, après une descente de huit bornes, les 10 derniers bornes seront tout plats pour rejoindre la ligne d’arrivée sera sur l’Explanada de España d’Alicante. La dernière ligne se situera en bord de mer après plus de 5 heures 20 de scelle. Dans la liste des favoris du jour, on peut citer le champion d’Irlande Sam Bennett (Bora Hansgrohe), John Degenkolb (Trek Segafredo), le champion des Pays-Bas Fabio Jakobsen (Deceuninck Quick-Step) ou encore Fernando Gaviria (UAE Team Emirates). Ce dernier essaiera d’entrer dans le cercle fermé des coureurs ayant remporté une étape sur les 3 Grands Tours.

Image

Les vainqueurs à Alicante :

1936 : Mariano Cañardo
1948 : Roberto Vercellone
1956 : Miguel Poblet
1959 : Gabriel Mas
1994 : Simone Biasci

Photo : Alicante Turismo

A propos de l'auteur

Grand fan de sport depuis de nombreuses années en passant par Franck Vandenbroucke, Michael Jordan, Roger Federer et Ayrton Senna.

Poster un commentaire

consectetur libero ut in venenatis, elementum non commodo Nullam fringilla lectus