Un week-end en Top 14 (J8) : Brive régale, La Rochelle et Clermont au bout de l’ennui

Nouvel épisode du Top 14 édition 2019-2020. Lors de cette 8e journée, Montpellier et Toulon ont réagit, Brive et Pau ont séduit, et les clubs de Paris ont de nouveau perdu en déplacement. Avec également le succès de Clermont en clôture, retour sur ce nouveau week-end de compétition du championnat de France de rugby.

 

Le match du week-end : Montpellier – Stade Toulousain

Après quatre matches consécutifs sans victoire, le MHR devait se remettre les idées en place face au champion sortant.

Les vingt premières minutes de la rencontre se résument à un chassé-croisé au pied entre Bouthier et Ramos. C’est lors de la seconde moitié de la première période que les Montpelliérains vont accélérer. Les hommes de Garbajosa vont en effet scorer à deux reprises avec un doublé du jeune Gabriel Ngandebe. Grâce à un gros volume de jeu, les Héraultais font le break, et mènent 20-3 à la pause.

Cependant, les locaux vont se faire peur en deuxième période. Un essai de Kok à la 50e et un Thomas Ramos en réussite vont ramener les Toulousains à seulement sept points à dix minutes du terme (26-19). Heureusement pour Montpellier, l’homme providentiel Nagusa va sortir de sa boite pour aller inscrire un troisième essai, et assurer la victoire héraultaise, privant par la même occasion les visiteurs du point de bonus défensif.

Grâce à cette victoire, Montpellier se donne de l’air et passe devant le Stade Toulousain au classement. Ils pointent désormais au 7e rang tandis que les Toulousains restent eux englués à la 11e place (à un point seulement de la zone rouge).

Résultat de recherche d'images pour "ngandebe montpellier toulouse"

 

L’équipe du week-end : Brive, invincible à Amédée-Domenech !

Promu en Top 14 cette saison, Brive continue d’impressionner à domicile ! Déjà vainqueur de Clermont, Toulouse et Toulon à la maison, les Brivistes ont préservé leur invincibilité à domicile en disposant de l’Union Bordeaux-Bègles ce samedi (30-9). Il est vrai bien aidés par l’expulsion de Diaby dès la 9e minute de jeu, les Corréziens n’ont pas fait dans le détail, et ont comme d’habitude été portés par leur public pour se muer en véritable rouleau compresseur. Trois essais de Jurand, Blanc et Voisin, qui ont montré toute la palette de cette équipe, mais qui ont surtout permis à Brive d’asseoir sa domination et de ressortir de cette rencontre avec le bonus offensif.

Une victoire à 5 points importante pour les locaux, qui, à l’image de l’Aviron Bayonnais, bénéficient de “l’insouciance du promu” et de l’absence des internationaux chez les gros pour prendre des points précieux dans l’optique du maintien.

 

Le joueur du week-end : Samuel Marques

Élément majeur de la Section Paloise depuis le début de saison, Samuel Marques est notre joueur de cette 8e journée. Arrivé de Brive à l’intersaison, le franco-portugais a sorti le grand jeu ce week-end. Auteur du premier essai palois, il a d’abord permis à son équipe de repasser devant au tableau d’affichage grâce à son quatrième essai de la saison (!), mais a ensuite largement contribué au succès des siens grâce notamment à ses libérations de balle très rapide. Très actif, il a parfaitement organisé le jeu des locaux, et est un de ceux qui font souffler un vent de fraîcheur sur le Hameau depuis le début de saison. Une récompense méritée pour l’ensemble de son oeuvre, donc !

Résultat de recherche d'images pour "samuel marques"

Crédit photo : RMC Sport

 

L’essai du week-end : Gabriel Ngandebe (Montpellier)

Auteur d’un doublé, il a été lui aussi l’un des grands bonhommes de ce 8e acte du Top 14. Membre de l’équipe de France U20, la “fusée” Ngandebe a frappé deux fois ce week-end. Mais c’est le deuxième essai du natif de Yaoundé qui a attiré notre attention cette semaine.

S’il n’est, contrairement au premier essai, pas le principal artisan de l’action qui amène l’essai, il est à la conclusion d’une phase de jeu funambulesque du MHR. Coup de pied rasant, passe après-contact, changement d’aile, tout cela avec vitesse et précision technique, on vous laisse admirer. Ah qu’il peut être beau, l’avenir du XV de France…

 

On a aimé : La Section confirme son bon début de saison

Si sa fin de saison dernière a été pour le moins catastrophique, Pau semble avoir remis un peu d’ordre dans la maison depuis le début de saison. Après déjà trois victoires à domicile et un exploit à Clermont, les Palois ont fait exploser les Castrais ce week-end au Hameau. Grâce notamment à leur charnière (Marques-Hastoy) et à un doublé de Quentin Lespiaucq, les Béarnais se sont offert un succès de prestige devant un adversaire malade depuis le départ de Christophe Urios cet été. Une victoire acquise lors des trois premiers quarts de la rencontre, où la Section a mené 37-10 avant de lâcher un peu de leste à la fin de la rencontre, encaissant deux essais (victoire finale 37-24).

 

On n’a pas aimé : Deux derniers matches sans essai

Après cinq premières rencontres prolifiques, on en attendait au moins autant de La Rochelle – Racing 92 et Clermont – Lyon. Deux belles affiches, quatre équipes plutôt tournées vers l’offensive et deux stades où on est habitué à voir des essais. Que nenni. Ces deux rencontres ont accouché d’un scénario sans essai, et pour le moins frustrant. Deux matches où l’intensité espérée n’a pas été au rendez-vous, et où les équipes à domicile ont dû serrer le jeu pour repartir péniblement avec les quatre points.

 

Les résultats de la J8 :

 

Le classement :

 

Crédit photo de l’image en Une : France Bleu

 

Grégoire ALLAIN

A propos de l'auteur

Surnommé l'électron libre. Fan de Rafa, et heureusement car ce n'est ni l'OL ni le Stade Français qui satisfont mon capital victoires chaque week-ends. Bon sinon, je réussis quand même à être objectif dans mes articles, sauf quand il s'agit d'écrire sur pourquoi le PSG peut-il un jour gagner la Ligue des Champions.

Poster un commentaire

risus. quis, at eleifend ipsum facilisis neque. consequat. Aliquam et, justo