Une saison historique pour Toro Rosso

0
Australian Grand Prix 2019 by Scuderia Toro Rosso

Retour sur la saison 2019 de Toro Rosso avec 2 podiums dans une année historique.

Un début de saison difficile

Si Red Bull aborde la saison avec Honda au lieu de Renault, Toro Rosso aborde la F1 avec une line-up bricolée. Tout d’abord, il y a le retour de Daniil Kvyat accompagné d’Alexander Albon, d’abord pressenti pour courir en Formule E. Si c’est à Bahreïn qu’Alexander Albon s’illustre en marquant 2 points c’est bien lors du GP de Chine que le pilote thaïlandais se révèle aux yeux du monde entier.

La performance d’Albon en Chine

On remet les choses dans le contexte. Toro Rosso se bat pour le mi-tableau et voit son pilote partir des stands après avoir détruit sa monoplace en EL3. D’ailleurs, lors du 1000e Grand Prix de la discipline, il s’illustre en faisant une remontée pour finir 10e . Par ailleurs, il a été élu pilote du jour par les fans de la F1. Une juste récompense après une telle prestation.

Le podium de Kvyat

Au bout d’une course mouvementée avec divers abandons (Valterri Bottas, Charles Leclerc, Nico Hulkenberg, Sergio Perez sur accident, Daniel Ricciardo et Lando Norris victime de soucis technique), le pilote russe parvient grâce à une prévoyance dans les stands à être sur la 3e marche du podium. De plus, il parvient à ajouter un podium à Toro Rosso (il faut remonter en 2008 et la victoire de Vettel en Italie pour trouver trace d’un pilote Toro Rosso sur le podium). S’il n’est pas le seul à s’être illustré, Alexander Albon au prise avec Pierre Gasly se classe 6e alors qu’il était parti 16e durant ce week-end.

Le retour de Gasly

Voyant les capacités du pilote français en deçà des attentes de Red Bull, un changement a lieu durant l’intersaison. Alexander Albon auteur de performances notables monte dans l’équipe autrichienne et le pilote français revient à son écurie des débuts. Durant cette 2e partie de saison, on voit le pilote français retrouver de sa superbe en engrangeant le plus de points. En outre, il domine Daniil Kvyat en qualification qui connaîtra une 2e partie de saison plus complexe.

Le podium de Gasly

Finalement c’est une belle histoire qui se conclut pour le Normand. Toutefois, m 2020 sera une année très importante pour la suite de sa carrière. Au Brésil, il réalise une course d’attente mais parvient à mettre derrière lui, les Renault, les McLaren et Racing Point (à ce moment toujours en course pour la 5e place au championnat des constructeurs). Quand le moteur de Bottas cède, une 1re voiture de sécurité sort et lui permet de se placer. Après un accrochage improbable entre les pilotes Ferrari, une 2e voiture de sécurité sort. Il se place 3e où il devance Lewis Hamilton.

Seulement, ce dernier commet une attaque trop agressive sur Alexander Albon. Le pilote tricolore termine à la 2e place de la course. L’ancien coéquipier de Max Verstappen devient le plus jeune pilote de son pays à être sur le podium. Cette performance sonne comme une revanche contre le board de Red Bull.

Dommage que Toro Rosso n’ait pas pu faire un Grand Prix d’Abu Dhabi étincelant pour ravir la 5e place pour Renault. Sans doute qu’il y avait à faire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here