6 Nations : Des Bleus trop tendres, des Écossais survoltés

0
Ligue 1

Irlande – France

Malgré une entame de match assez convaincante, ponctuée par un cours avantage au score (6-0 après 20 min), les bleus n’ont ensuite plus existé. Ils ont été dominés dans tous les compartiments du jeu, et notamment dans le domaine physique. Un domaine où les hommes de Novès étaient prévenus. Il n’empêche, après l’essai de Murray pour les Irlandais, que les Français n’ont plus jamais fait illusion, même si le score à la mi-temps pouvait laisser présager de bonnes choses.
Un drop et une pénalité de Sexton, de retour de blessure, en dix minutes, ont définitivement achevé les bleus qui n’ont réussi qu’une nouvelle pénalité en seconde période, à 7 minutes du terme. Mais trop tard, le XV frappé du Coq n’avait de toute façon pas les ressources nécessaires pour arracher la victoire.
Jackson mit fin à tout suspens en passant une nouvelle pénalité pour les locaux, à la 75ème minute de jeu.
Il faudra être plus soudé et bien meilleur dans l’impact physique lors du prochain match, dans 15 jours en Italie pour éviter une nouvelle déconvenue pour les bleus. On fait confiance à Novès, qui n’a vraiment plus le droit à l’erreur après cette nouvelle défaite.

Écosse – Pays de Galles

Incroyables Écossais ! Même menés 9-13 à domicile à la mi-temps, même privés de leur meilleur joueur Laidlaw, le XV du chardon a tout simplement infligé un 20-0 aux Gallois, avec au passage deux essais. Laidlaw disait dans la semaine que cette équipe était sûrement la meilleure équipe Écossaise dans laquelle il ait joué, et nous ne sommes pas loin de le croire tant les hommes de Cotter surprennent depuis le début du tournoi. Ils ont déjà battu l’Irlande et le Pays de Galles, et n’étaient pas loin de faire tomber le XV de France à Saint-Denis.
Cette victoire leur permet de consolider leur 3ème place, à un point de l’Irlande et quatre de l’Angleterre, mais avec une victoire d’avance sur le Pays de Galles et la France, avant dernière.
Alors que rien n’est encore joué, les Écossais ont donc encore le droit de rêver !

Angleterre – Italie

Durant 43 minutes, les Italiens ont fait douter les Anglais. Devant à la mi-temps (10-5), la squadra azzurra s’est donné le droit d’espérer un exploit à Londres, mais l’essai de Care suivi de celui de Daly 3 minutes plus tard, ont assommé des Italiens qui auront été dépassé en seconde mi-temps, sans doute trop limité physiquement mais aussi techniquement.
Le XV de la Rose, en grande difficulté en première période, s’est même permis de prendre le bonus offensif en fin de match, et préserve donc son invincibilité. Le Grand Chelem est encore d’actualité.
Le dernier match en Irlande sera déterminant à n’en pas douter.

Valentin Martin.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here