VI Nations : Un boulevard pour l'Angleterre ? - We Sport FR - "Partageons notre passion !"

VI Nations : Un boulevard pour l’Angleterre ?

3ème journée du tournoi des VI nations ce week-end

L’Angleterre a l’occasion de faire un break casi-décisif. En effet, le XV de la Rose reçoit l’Écosse à Twickenham alors que l’Irlande aura un déplacement périlleux au Pays de Galles. Dans le dernier match nos Bleus se déplaceront à Rome.

L’Angleterre a une chance inouïe de remporter le tournoi à une journée de la fin. En effet, les Anglais pourraient s’imposer pour la 4ème fois en 4 rencontres, et mettraient les Écossais hors de portée, puisque le XV du chardon s’est déjà incliné une fois, au Stade de France. Mais attention à ces Écossais, qui surprennent de semaine en semaine et qui viennent de s’imposer contre le Pays de Galles au terme d’une deuxième mi-temps de folie.

D’autant plus que les coéquipiers de Farrel ont déçu contre l’Italie, déjà à domicile, et ne se sont imposés qu’en fin de match, au forceps.
Néanmoins, les Anglais sont au complet et difficile de les imaginer s’incliner d’autant qu’ils sont sur une série de 18 victoires et qu’ils sont en passe de battre le record de la Nouvelle-Zélande. Victoire difficile, mais victoire quand même du XV de la Rose.

Le principal adversaire de l’Angleterre est plus probablement l’Irlande.

Après une défaite lors de la première journée en Écosse, les Irlandais se sont repris et ont atomisé l’Italie à Rome avant de s’offrir une victoire convaincante contre la France.
Mais leur tâche ne s’annonce pas aisée puisque les Gallois seront revanchard, d’autant que lors de la précédente journée, ils menaient à la mi-temps à Murrayfield avant de craquer complètement en seconde mi-temps et d’encaisser un 21-0. Le XV du Poireau n’a plus aucune chance de remporter le tournoi (à moins d’un improbable concours de circonstance) mais voudra mettre un point d’honneur à s’imposer, surtout devant son public.
Le match risque d’être serré, mais les Gallois, emmené par Halfpenny, devraient finir par s’imposer.

Le dernier match de cette journée oppose les deux plus mauvaises équipes de ce tournoi : la France et l’Italie.

Les bleus ont de nouveau déçu en Irlande alors que les Italiens ont peut-être fait leur meilleur match du tournoi en Angleterre il y a 15 jours. Néanmoins, la squadra azzurra n’est clairement pas au niveau cette année, en témoigne les deux gifles reçues à domicile lors des deux premières journées.
Les Français seront privés de Machenaud et Vahaamahina. Surtout, Novès à décidé de faire des choix fort : Dulin remplace Speeding à l’arrière, Vakatawa est de retour dans le XV et surtout, après sa contre-performance, Le Roux est remplacé en 3ème ligne par l’inexpérimenté Sanconnie. Le Briviste honorera sa première sélection. Antoine Dupond pourrait lui aussi connaître sa première cape, alors que Trinh-Duc est de retour dans le groupe.
Les Français doivent s’imposer, si possible avec la manière, pour éviter une nouvelle déconvenue qui serait malvenue, et qui fragiliserait la crédibilité du « projet Novès ».

Valentin Martin.

Poster un commentaire

quis sit adipiscing efficitur. sed velit, dolor ultricies Phasellus eget