Boxe

WBA mi-lourds : Dmitry Bivol conservera-t-il son titre face à Alvarez Saul ?

Vous êtes un passionné de la boxe ? Une affiche de rêve vous attend ce samedi dans la catégorie des mi-lourds prévue pour avoir lieu à Las Vegas. Elle oppose le Mexicain Saul Alvarez alias ‘’ Canelo ‘’ au Russe Dmitry Bivol détenteur du titre WBA. Celui-ci réussira-t-il à conserver sa ceinture ?

L'histoire autour de ce combat

Depuis sa victoire face à Caleb Plant en décembre dernier, Canelo n'a plus combattu. Cette fois-ci, il convoite le titre WBA du coriace russe Dmitry Bivol. Mais cette tâche s'annonce des plus compliquées puisque le combattant Russe n'a concédé la moindre défaite. Il reste d'ailleurs sur une impressionnante de 19 victoires de rang et aimerait bien poursuivre sur cette dynamique. C'est dire que ce combat revêt un grand intérêt pour chacun des 2 boxeurs. Si l'un aspire à la conquête du titre (Saul Alvarez), l'autre souhaite bien la conserver (Dmitry Bivol). En 12 reprises, les deux hommes jetteront toutes leurs armes dans l'enceinte du ring pour décrocher le titre WBA mi-lourds.

Les autres affiches de la soirée

Outre le combat principal qui opposera Alvarez à Bivol, on assistera à bien d'autres affiches intéressantes. Dans la catégorie des poids lourds, Filip Hrgovic sera aux prises avec Zhilei Zhang pour une partie qui s'annonce âpre. Montana Love affrontera Gabriel Gollaz Valenzul pour les poids welter juniors. Chez les super poids légers, Shakram Giyasov croisera les gangs avec Christian Gomez.

Dans la catégorie des poids moyens, Alexis Espino affronte Aaron Silva. Pedro Vicente Scharbaai défie Marc Castro chez les poids légers. Du côté des juniors poids légers, Elnur Abduraimor sera aux prises avec Manuel Correa. Le boxeur Ricardo Valdovinos sera opposé à son homologue Fernando Angel Molina pour les poids welter juniors. Enfin, Joselito Velasquez affrontera TBA dans la catégorie des poids plume.

En définitive, Canelo Alvarez part avec la faveur des pronostics pour ce combat en raison de sa technique et de son talent. Mais il ne faut pas minimiser Dmitry Bivol qui n'est pas détenteur du titre pour rien. Il en a encore plein sous les gangs à montrer.

 

Dernières publications

En haut