Rugby

World Rugby saisie par une centaine de joueurs en justice

La fédération internationale de Rugby, World Rugby est visée en justice par 450 anciens rugbymen britannique pour négligence sur les suivis de commotion cérébrale. Les joueurs seront entendus à Londres ce vendredi.

Négligente. C'est ce qui est reproché à World Rugby ce vendredi 1ᵉʳ décembre du côté de la Haute cour de justice de Londres. 450 anciens (dont 140 internationaux) britanniques se présentent devant la justice pour dénoncer la négligence de l'organisme mondial du ballon ovale quant au suivi des commotions cérébrales. L'ordonnance dénonce également la fédération anglaise ou encore galloise. Les joueurs, pour certains atteints de démence, veulent obtenir gain de cause. Le champion du monde 2003 Steve Thomson explique n'avoir “aucun souvenir de la victoire en Coupe du monde en 2003 ou d'avoir été en Australie pour le tournoi.”

Des footballeurs se greffent à la cause

Hormis les joueurs de Rugby, 25 footballeurs ont décidé de se rattacher à cette cause. L'avocat à l'origine de l'ordonnance, Rylands Garth, explique que les mêmes symptômes sont constatés dans tous les sports de contact. “Que des mesures soient mises en place pour protéger les joueurs et pour soutenir ceux qui sont blessés,” explique l'avocat. Les joueurs menant l'action en justice ne souhaitent pas une simple compensation financière, mais également montrer le lien entre les chocs à répétitions sur la tête et les blessures neurologiques permanentes.

Passionné de sport et des Girondins de Bordeaux. Bercés par les arrêts de Cédric Carrasso, les coups de casque de Wendel et la finesse de Yoann Gourcuff dans un stade Chaban-Delmas en feu ! Fan de la Ligue des talents, sans oublier les coups de volant de Fernando Alonso, les attaques de Thibaut Pinot ou les atémis du général du ring Gunther.

Dernières publications

En haut