Catch

WWE : The Rock n’affrontera pas Roman Reigns à Elimination Chamber

Depuis l'apparition de The Rock du côté de Monday Night Raw Day One le 1ᵉʳ janvier dernier, les fans de la WWE commencent à rêver d'un affrontement face à son cousin Roman Reigns. À défaut de savoir quand et où ? Les deux hommes ne se feront pas face en Australie.

“I can seat at the Head of the table (je pourrais m'asseoir à la tête de la table)”. Cette phrase prononcée par The Rock lors de Monday night Raw le 1er janvier dernier a réveillé l'entièreté de San Diego en Californie et les réseaux sociaux. Pour la première fois depuis bien longtemps, The Rock mentionne son cousin, Roman Reigns.

Ce vendredi 12 janvier, le WON explique que l'affrontement entre les deux gommes n'aura pas lieu du côté d'Elimination Chamber en février prochain. Toujours selon le média américain, Roman Reigns, champion du monde indisputé ne sera pas présent en Australie dans le dernier PLE avant Wrestlemania.

The Rock : “Faisons des choses qui n’ont jamais été faites auparavant à la WWE”

Ce jeudi, le champion du peuple a publié une vidéo sur son Instagram pour revenir sur son apparition lors de RAW. Il en a profité pour écrire un message :

“Ces soirées « électrisantes » sont si spéciales et inoubliables. La connexion avec les gens, l’énergie, l’ambiance, l’authenticité, le tremblement, l’amour, le mana les FRISSONS. Et maintenant, nous écrivons l’histoire, élevons la barre et faisons des choses qui n’ont jamais été faites auparavant à la WWE. Faisons-le de tout notre possible. Et en y allant à fond.”

L'homme le plus électrisant du divertissement sportif veut faire face à la superstar numéro 1 de la WWE depuis 10 ans, Roman Reigns.

Passionné de sport et des Girondins de Bordeaux. Bercés par les arrêts de Cédric Carrasso, les coups de casque de Wendel et la finesse de Yoann Gourcuff dans un stade Chaban-Delmas en feu ! Fan de la Ligue des talents, sans oublier les coups de volant de Fernando Alonso, les attaques de Thibaut Pinot ou les atémis du général du ring Gunther.

Dernières publications

En haut