Stade de Reims / LOSC : résumé et notes

0
Crédits photo : Cameroon Magazine
Ligue 1

Dans cette deuxième journée de Ligue 1 Uber Eats entre Reims et Lille, c’est l’équipe la plus au Nord qui vient rafler la mise et remporter un succès important en ce début de championnat. Retour sur cette rencontre. 

Le résumé  

Dans une première période disputée, c’est Lille qui prend rapidement le dessus. Avec une volonté de jouer au ballon et de trouver des relais de derrière, les transitions verticales n’ont pas tardé à faire mal aux Rémois. Une première situation litigieuse aurait pu donner penalty pour les Dogues. Abdelhamid intervient durement avec son bras sur Yilmaz mais Stéphanie Frappart ne siffle rien (0-0, 25e). Une frustration de courte durée pour les Dogues qui vont ouvrir la marque grâce au « nouveau » Jonathan Bamba. L’homme en forme de ce début de championnat chez les Dogues, bien servi par Yimaz, marque d’une frappe rasante, premier poteau qui laisse Pedrag Rajkovic sur place (0-1, 31e). Les Rémois n’ont pu exprimer leur jeu durant la première période. Dépassés, ils n’ont pas été capables de se créer une seule occasion.

Revenu avec des meilleures intentions, le Stade de Reims passe très proche de l’égalisation. Cassama et Cafaro lancent l’assaut avant qu’El Bilal Touré égalise, mais son passeur Munetsi est signalé hors-jeu. (0-1, 54e). Dans la foulée, les Lillois réagissent vite avec deux occasions de David et Fonte. Les deux sont proches d’aboutir dans le cadre. Les Rémois ne parviennent jamais à revenir au score et laissent les Dogues agir en contre. Dans le temps additionnel, les deux entrants, Yazici et Weah sont proches de doubler la mise. Sans conséquences pour les Nordistes qui l’emportent en Champagne pour la première fois depuis 1966.

Les notes

Reims

Rajovic : (5)

Le portier serbe, arrivé en Champagne l’an dernier, n’a pas eu grand-chose à faire lors de cette rencontre. Néanmoins, on peut lui reprocher son positionnement sur l’ouverture du score de Bamba.

Maresic : (5)

Match compliqué pour le défenseur central habituel. Bien secoué par Bamba, il n’a pas sombré pour autant.

Faes : (6)

Placé aux côtés d’Abdelhamid en défense centrale, il a réussi quelques bonnes interventions pour garder Reims dans le match.

Abdelhamid : (5)

Le roc champenois aura une nouvelle fois rendu une copie correcte. Il aurait pu concéder en première période un penalty mais son excès de puissance a été jugé licite pour Madame Frappart.

Konan : (5)

Assez peu en vue sur son côté, il a souffert face au duo Celik-Ikoné.

Cassama : (6)

Le jeune milieu est l’une seule satisfaction rémoise du jour. Bon dans les duels, il a également éclairé le jeu rémois, notamment en première période.

Chavalerin : (5)

Incertain pour cette rencontre, il a éprouvé des difficultés face au milieu de terrain lillois.

Munetsi : (4)

Match compliqué pour le Zimbabwéen.

Cafaro : (5)

Invisible lors de la première mi-temps, l’ancien toulousain s’est montré plus remuant en seconde période. Remplacé par Donis à la 68e minute.

Touré : (5)

Peu en vue aujourd’hui, on sent en lui de vraies qualités. L’attaquant de 18 ans peut surgir à tout moment comme à la 55e, où il croit égaliser pour le Stade de Reims.

Kutesa : (4)

L’ailier rémois a beaucoup donné lors de cette première mi-temps. Mais peu en réussite, il est remplacé par Zeneli (60e)

Lille

Maignan : (5)

Match tranquille pour le portier international.

Celik : (6)

Bon match du latéral turc qui a dominé son côté droit avec Jonathan Ikoné. Remplacé par Jéremy Pied (86e)

Fonte : (6)

Malgré son âge, le central portugais a montré toute son expérience et son sens du placement lors de cette rencontre. Belle complémentarité avec Botman

Botman : (7)

Toujours juste et bien placé, il n’a pas eu froid aux yeux quand il s’agit de tacler dans sa propre surface de réparation.

Bradaric : (5)

Le défenseur croate a été visible offensivement et plutôt solide défensivement.

André : (6)

Il est la pierre angulaire du milieu lillois. Il s’occupe parfaitement de la transition entre le milieu et l’attaque lilloise. Impérial dans les duels.

Xeka : (7)

Il a rayonné aujourd’hui aux côtés d’André. Juste techniquement et dans les duels, il n’a pas manqué de nous faire voir sa bonne vision du jeu.

Bamba : (8) Homme du match.

Le buteur a montré sa confiance nouvelle en inscrivant un nouveau but assez joli. La suite a été tout aussi bonne pour Bamba, qui a gardé sa justesse dans les passes et toujours avare de retours défensifs.

Ikoné : (6)

Virevoltant sur son côté, il a manqué de justesse dans la dernière passe et a disparu au fil de la seconde période. Remplacé par Yazici (80e)

Yilmaz : (6)

Le géant turc a montré toutes ses qualités lors de ce match. Passeur décisif pour Bamba, il s’est montré solide dans les duels. Bonne première titularisation pour lui. Remplacé par Weah (80e)

David : (4)

Arrivé il y’a peu, David ne semble pas prêt physiquement mais on ressent toute la qualité du joueur quand il est touché. Remplacé par Araujo (66e)

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here