Football

Finale EFL CUP

C’était au Wembley Stadium que se jouait la finale de la 57ème édition de la Coupe de la Ligue anglaise, où s’affrontaient Manchester United et Southampton.

Manchester United – Southampton

  26.02.2017

C’était au Wembley Stadium que se jouait la finale de la 57ème édition de la Coupe de la Ligue anglaise, où s’affrontaient Manchester United et Southampton.

Parcours des équipes

Entrées chacune en 1/16ème de finale de la compétition, les deux équipes ont toutes les deux dû faire face à des grosses écuries. En effet United a sorti son rival City en 1/8ème, et les Hammers au tour suivant. De son côté, et c’est encore plus fort, les Saints se sont offerts Arsenal puis Liverpool (équipe la plus titrée de la compétition, avec 8 victoires finales). Rien que ça. Les deux équipes présentes lors de cette finale méritaient leur place.

Aperçu des équipes

José Mourinho, qui n’a perdu aucune de ses finales lorsqu’il était à la tête d’un club anglais, se devait de remporter cette rencontre. Pour cela, il a décidé de titulariser nos deux français, Paul Pogba et Anthony Martial, tous deux importants dans ce match. Juan Mata était préféré à Wayne Rooney en soutien de l’inévitable Zlatan Ibrahimovic.

Concernant Southampton, Claude Puel avait à cœur de bien figurer pour sa première saison sur un banc anglais ! Afin de pouvoir rêver d’une victoire finale, il a choisi une formation solide en 4-4-1-1 avec en pointe, sa nouvelle recrue Manolo Gabbiadini, fraîchement arrivée en janvier en provenance de Naples.

Le match

C’est tout d’abord un match plutôt plaisant auquel nous avons pu assister, avec des actions de but de chaque côté. Durant les dix premières minutes, les Red Devils prenaient le jeu à leur compte avec une première frappe de Paul Pogba dès la 4ème minute. Mais c’est bien Southampton qui se procurait en premier une vraie occasion, avec Manolo Gabbiadini qui se voyait refuser son but pour un hors-jeu inexistant. L’erreur commise par le corps arbitral va permettre à Manchester d’ouvrir le score contre la cours du jeu à la 19ème minute, par l’intermédiaire de Zlatan Ibrahimovic. Le géant suédois envoyait un coup-France de 25 mètres dans les filets de Fraser Foster. Les Saints continuaient de développer le jeu, mais se faisaient une nouvelle fois piéger à la 38ème minute ! Jesse Lingard, titularisé sur l’aile droite par l’entraîneur portugais, profitait d’une passe de Marcos Rojo pour marquer le 2ème but mancunien.

Dans le temps additionnel de la première mi-temps, c’est James Ward-Prose qui parvenait à trouver Manolo Gabbiadini dans la surface. Ce dernier terminait l’action, permettant à son équipe de recoller à 2-1 juste avant la pause. C’est donc sur ce score que Manchester United menait à la pause, sans pour autant le mériter.

En revenant des vestiaires, c’est Mickael Carrick qui venait densifier le milieu de terrain en remplaçant Juan Mata. D’entrée, Southampton reprenait le rythme utilisé en fin de première période, et se voyait récompenser de ses efforts dès la 48ème minute. En effet, c’est Manolo Gabbiadini (encore lui !), qui permettait aux siens d’égaliser ! Tout était relancé dans ce match indécis, qui promettait d’être ouvert jusqu’à la fin. Des deux côtés, des changements offensifs étaient opérés. Pour Southampton, Sofiane Boufal et Shane Long remplaçaient respectivement Dusan Tadic et Manolo Gabbiadini, alors que le jeune talent, Marcus Rashford, prenait la place de Jesse Lingard. Ces remplacements montraient la volonté des deux coachs d’en finir dans le temps réglementaire.

C’est finalement à la 87ème minute que la décision a été prise. A la récéption d’un très beau centre d’Ander Herrera et du haut de son mètre quatre-vingt-quinze, Zlatan Ibrahimovic y allait de son doublé en envoyant une tête puissante qui terminait au fond du but. Les entrées de Marouane Fellaini et de Jay Rodriguez n’influeront pas la suite de la rencontre.

C’est donc dans un match où les deux équipes présentes sur le terrain pouvaient s’adjuger le titre, que Manchester United remportait sur le score de 3-2, sa 6ème Coupe de la Ligue anglaise.

Une déception pour Claude Puel, et enfin un premier titre pour José Mourinho à la tête de l’écurie mancunienne.

Martin COLNEY.



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
Aenean nec ut sit luctus libero