Biathlon

Antholz – Poursuite (H) : Emilien Jacquelin champion du monde !

Emilien Jacquelin

La Marseillaise a résonné sur Antholz cet après-midi ! Après le sprint d’hier, aujourd’hui était le jour de la poursuite. Le russe Alexander Loginov, parti en tête, n’aura pas réussi à garder sa place initale. Et c’est Emilien Jacquelin, qui remporte sa première victoire en carrière !

Premier tir fatal pour Quentin Fillon-Maillet

Les écarts après le sprint étaient très serrés, avec six biathlètes en 30 secondes. Après un premier tour sans vraiment d’évènements marquants, si ce n’est le regroupement des frères Boe avec Martin Fourcade, on arrive déjà au premier tir de cette course. Catastrophe pour Quentin Fillon-Maillet : quatre fautes, donc quatre tours de pénalité. Le reste des favoris ne tremble pas : le plein pour Loginov, Fourcade et Jacquelin, tandis que les Boe tournent une fois.

C’est donc un duel franco-norvégien qui s’annonçait, avec la Russie en arbitre. Lors du deuxième tir, peu de fautes, seulement Johannes Boe qui retourne fait un tour. Loginov a toujours une petite dizaine de secondes d’avance, avec Fourcade à sa poursuite et Jacquelin à 15 secondes. Voilà les quatre hommes pour le podium, mais restait à déterminer l’ordre.

Un finish incroyable

Premier tir debout, et Loginov continue son festival avec un 15/15, alors que Fourcade commet sa première erreur. C’est Emilien Jacquelin qui tire son épingle du jeu en ressortant 2ème, tandis que Johannes Boe sortait en 3ème position, juste devant Martin Fourcade. Les écarts restent les mêmes durant cet avant-dernier tour, et toujours ces quatre athlètes pour le podium, et la victoire.

Tout allait donc se jouer au dernier tir, comme souvent dans les courses à confrontation directe. Loginov est le premier à arriver, et il laisse une porte ouverte avec une faute. C’est Johannes Boe et Emilien Jacquelin qui en profitent et ressortent avec le plein pour aller se disputer la médaille d’or. Malheureusement, Martin Fourcade doit aussi aller visiter l’anneau de pénalité, et ne pourra donc pas se mêler à la lutte pour le podium. A signaler aussi, Quentin Fillon-Maillet et Simon Desthieux qui ressortent 7ème et 8ème, belle remontée des deux français.

Avec plus de 10 secondes de retard, Loginov ne peut pas aller jouer la victoire. Jacquelin et Boe se regardent pendant la moitié de tour. Le français est joueur, il place une attaque juste après le dernier intermédiaire, à 200 mètres de l’arrivée. Stratégique, Jacquelin reste à l’intérieur et garde la tête jusqu’à la ligne. Grâce à son 20/20, une fin de course très bien gérée, et un sprint de fin absolument sensationnel, il s’offre sa première victoire en carrière aux championnats du monde, à 24 ans !

Encore un beau tir groupé des Bleus, avec les quatre biathlètes dans le top 8. Après ce premier week-end tout en émotion, demain est un jour de repos qui sera bien mérité pour tout le monde, avant la reprise de la compétition mardi.

Crédit photo : sport.francetvinfo.fr



Sport en directMercato Football Ligue 1
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

To Top
porta. accumsan dolor id, neque. ipsum