Equipe de France

Antoine Griezmann : « Les Bleus sont plus forts qu’en 2018 ! »

Après deux matchs de préparation aboutis, l’équipe de France est définitivement prête à participer à ce bel Euro 2020. Champions du monde, les Bleus se placent plus que jamais en favoris. Antoine Griezmann, grand artisan de l’équipe de Didier Deschamps, a affirmé dans un entretien accordé au journal L’Équipe qu’il n’avait que le trophée en tête…

« Sur le papier, nous avons une meilleure équipe qu’en 2018. Après, sur la vie de groupe, le mental, il faudra voir ça par rapport aux matches. Du point de vue de la vie de groupe, en 2018, c’était exceptionnel. C’est ce qui nous a fait gagner des matches aussi pendant les moments difficiles. On verra pendant les périodes compliquées, au cours d’un match et en dehors, si on peut répondre présent de la même manière. Pour l’instant, tout va bien et, franchement, je ne vois pas pourquoi ça changerait. Moralement, tout le monde est arrivé heureux. Après, bien sûr, le coach aura des choix à faire, et ce sera à nous de bien gérer le groupe, de rester soudés. On verra vraiment dans la compète si on a la tête pour ça », a lancé Antoine Griezmann avant de revenir sur le dernier Euro : « La finale perdue de l’Euro 2016 est toujours dans un coin de ma tête. Pourquoi ? Parce que ce sont des défaites importantes, celle-ci comme celle en Ligue des champions, qui font mal. Tu y penses parfois, le soir, quand tu vas te coucher ou quand tu te réveilles le matin. Cela donne encore plus envie de faire un bel Euro, pour oublier, tourner la page. Et tant que tu n’as pas remporté la compétition dans laquelle tu t’es incliné, le goût de la défaite perdure. L’Euro, par exemple, tant que je ne l’aurai pas gagné, je ressasserai celui perdu en 2016, c’est sûr. La Ligue des champions, c’est pareil. En même temps, connaître de grosses défaites comme celles-ci permet d’apprécier davantage les victoires ensuite. »

“Je pense que nous sommes favoris !”

La compétition débutera le 15 juin prochain contre l’Allemagne, déjà un très gros morceau. Pour l’attaquant du FC Barcelone, les Bleus ont les cartes en main pour ne pas tomber dans le piège tendu par la Mannschaft. « Je pense que c’est bien d’attaquer directement très fort en affrontant l’Allemagne de ne pas avoir le temps de cogiter. On a un gros match qui va annoncer la couleur pour la suite. Ce sera à nous de bien répondre présent. Mais que ce soit pour nos supporters, pour nous, ce sera un match exceptionnel. Je pense que nous sommes favoris ! Que ce soit pour ce premier match ou pour cet Euro, on est favoris. Après, il faut savoir rester tranquille, bien bosser et se dire que ce sera une compétition dure. Mais pour ce premier match, si on se montre bien solidaires défensivement, offensivement, un but peut arriver très vite », déclare Grizou dans le quotidien sportif français.

Bref, le message est clair, seul le trophée compte… « Le plus important c’est la gagne ! On veut gagner. On a l’entraîneur et les joueurs pour. Après, je vous l’ai dit : il y a tout un tas de trucs où il faudra faire attention, de la vie de groupe au terrain. La compétition va être longue mais après notre défaite en finale en 2016, un Euro réussi, c’est la gagne. »

Rendez-vous le 15 juin prochain…

 

Crédit photo de couverture : FC Barcelone Twitter

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire