Ligue 2

ASSE : Larsonneur, Monconduit, état mental… Les mauvaises nouvelles s’enchainent pour Dall’Oglio

Ce vendredi, Saint-Etienne va en terminer avec la saison régulière de Ligue 2, à Quevilly/Rouen. Hélas, tous les voyants sont loin d'être au vert pour l'ASSE d'Olivier Dall'Oglio.

ASSE : dernière journée de Ligue 2 à QRM vendredi

Une dernière journée pour rien, vraiment ? Ce vendredi soir, Saint-Etienne est attendu sur la pelouse d'une formation déjà reléguée en National, Quevilly/Rouen. Bien évidemment, les Verts voudront l'emporter pour mettre la pression sur Angers. Mais nul doute que le SCO, devant son public, aura à cœur de terminer le travail contre Dunkerque pour remonter directement en Ligue 1 cet été. L'ASSE, elle, devrait passer par les barrages pour tenter d'imiter Auxerrois et Angevins. Mais plusieurs coups durs pourraient bien tout gâcher.

Après Monconduit, Larsonneur renonce

Thomas Monconduit n’est pas opérationnel, tout comme Gautier Larsonneur qui a toujours cette douleur et reste en soins. Etienne Green sera dans les buts demain.” Présent en conférence de presse ce jeudi, Olivier Dall'Oglio, l'entraîneur de l'ASSE, a confirmé de deux de ses titulaires en puissance ne seraient pas du voyage pour cette 38ᵉ et ultime journée de Ligue 2. Ce qui ne change rien à l'objectif du technicien : “Notre équation à nous est simple : on doit d’abord battre QRM. Ce ne sera pas une partie de plaisir face à une équipe avec un potentiel offensif assez important. (…) On se tiendra au courant du résultat d’Angers, mais on ne sera pas constamment sur ça.

Saint-Etienne : le groupe, sous le choc, peut-il tout perdre ?

Auteur d'une remontée spectaculaire au classement, Saint-Etienne pensait avoir fait le plus dur dans la course à la remontée en Ligue 1. Le résultat nul du week-end écoulé face à Rodez pourrait bien avoir tout changé. Le vendredi 24 mai prochain, les Verts devraient donc disputer le second tour des Play-offs face au Paris FC, Rodez ou Caen. En cas de succès, c'est le FC Metz qui devrait se dresser sur la route de l'ASSE, dans le cadre d'un barrage aller-retour. Nous n'en sommes pas encore là. En conférence de presse, Anthony Briançon a d'ailleurs parfaitement résumé la situation : “On a eu deux jours un peu compliqués dans les têtes. Le coach a trouvé les bons mots pour nous faire switcher. Il reste un match dans ce championnat. On pourrait avoir beaucoup de regrets si on le prépare en ne pensant qu’à la suite.” Vous l'aurez compris, dans l'immédiat, place à QRM, et rien d'autre.

Nordiste pure souche, amoureux du sport avec un grand S. Pas croyant, mais pratiquant (badminton, tennis, course à pied, football...), capable de dévorer n'importe quelle épreuve de n'importe quelle discipline. L'union fait la force, la diversité sportive proposée par WeSport en est une, aussi !

Dernières publications

En haut