Football

ASSE : une légende des Verts est décédée

Jour bien triste pour les supporters de l'AS Saint-Etienne. Une des légendes du club, Georges Bereta, grand artisan de l'épopée des Verts, a succombé à une longue maladie à l'âge de 77 ans.

Georges Bereta : capitaine et légende de l'ASSE

C'est le club qui a annoncé son décès hier soir. Ambassadeur de l'AS Saint-Etienne, Georges Bereta est un des joueurs qui aura le plus marqué l'histoire du club et de la ville de Saint-Etienne. Natif de la ville verte, fils d'immigré polonais, il représente à lui seul l'amour des supporters pour le maillot stéphanois.

Un des meilleurs footballeurs français des années 70

L'ailier gauche possède un des plus beaux palmarès du football français, partisan de l'épopée verte des années 1970. Il aura d'ailleurs remporté 6 titres de Champion de France (1967, 1968, 1969, 1970, 1974, 1975). Georges Bereta a disputé quelques 343 rencontres avec l'ASSE, marquant 68 buts. On peut ajouter à son palmarès avec l'ASSE 3 Coupes de France et 3 Trophées des Champions.

Il aura marqué le football des années 70 par sa lucidité et son leadership. Robert Herbin, autre légende de l'ASSE, va d'ailleurs le nommer capitaine des Verts durant 3 saisons. Bereta n'aura pas fait parti de la malheureuse finale en Coupe d'Europe contre le Bayern Munich, rejoignant l'Olympique de Marseille en janvier 1975.

La légende stéphanoise capitaine de l'équipe de France

Ses performances auront rapidement tapé dans l'œil du sélectionneur de l'époque, Michel Hidalgo. Au total, l'attaquant français aura revêtit le maillot tricolore à 44 reprises. Georges Bereta aura même porté le brassard de capitaine de l'Equipe de France lors de 12 matchs, faisant de lui un des plus grands joueurs de l'histoire du football français. Georges Bereta aura même été élu à deux reprises “joueur français de l'année” par France Football (1973, 1974).

Le club stéphanois ainsi que tout le peuple vert perd bel et bien une de ses légendes. Touché par cette disparition, l'ASSE va rendre hommage à Georges Bereta, qui avait déjà inauguré il y a quelques années un terrain du Centre Sportif Robert-Herbin à son nom.

Nostalgique des Verts, je m'en remets aux Reds de Klopp pour garder le sourire. À la recherche de sensations fortes grâce aux sports de haute montagne, je vibre devant ma TV à travers le tennis, le basket, le football et les sports d'hiver. Hâte d'être derrière l'Equipe de France lors des Jeux Olympiques de Paris !

Dernières publications

En haut