Top 14

Au RC Toulon, Pierre Mignoni voit rouge contre la presse !

La large victoire contre Perpignan (44-22) samedi, mettant fin à la série noire de trois défaites consécutives pour le RC Toulon, n’a pas atténué la colère du manager Pierre Mignoni, remonté contre la révélation d’informations sur sa gestion du vestiaire varois par nos confrères du journal L’Équipe.

On connaissait son tempérament sanguin d’homme du sud, mais ce samedi, Pierre Mignoni est allé trop loin. Quelques minutes après la victoire convaincante sur le pré de son RC Toulon contre Perpignan (44-22) samedi en Top 14, le manager des Rouge et Noir a vilipendé nos confrères du journal L’Équipe en conférence de presse. L’objet de son courroux : la divulgation d’informations sur la gestion de son vestiaire. 

Une conversation entre Pierre Mignoni et les joueurs du RC Toulon divulguée dans la presse

Dans ses colonnes du samedi 2 mars, le quotidien sportif relayait un échange privé et musclé entre Pierre Mignoni et ses joueurs datant du début du mois de février. Une fuite qui relève d’une atteinte à la vie privée selon l’entraîneur de 47 ans. « Quand j’envoie un message à mes joueurs, c’est ma vie privée », s’est-il indigné avant d’interpeller directement un de nos confrères. « Qui t’a donné cette information ? Qui t’a donné ma vie privée ? » Une demande refusée par le journaliste. « Soit tu me donnes un nom, soit je porte plainte contre le journal L’Équipe et je vais le faire ! Je vais le faire contre toi et ton collègue » a alors mis en garde Pierre Mignoni. L’homme fort du RCT a également qualifié de « traître », celui qui a donné ces informations à la presse. Ambiance. 

Le vent souffle fort sur la Rade

Un nouvel épisode médiatique qui met en lumière le climat délétère qui règne sur la Rade depuis plusieurs semaines. Deuxième du Top 14 à l’orée du mois de décembre, le RC Toulon a depuis dégringolé au classement, conséquence d’une série noire de neuf défaites sur les douze derniers matchs toutes compétitions confondues. Si la victoire probante contre Perpignan (44-22) permet au club varois de conserver sa place dans le top 6 (5e), l’écart avec ses poursuivants reste faible (un point sur le 7ème, le Racing 92).

Passé par WebGirondins, Daily Sports, beIN Sports et Quinze Mondial, je suis actuellement en poste à Daily Mercato et We Sport. Mes passions ? Le football hyper défensif de Diego Simeone, la Ligue des talents et voir Roman Reigns en action. Ma philosophie ? Progresser chaque jour un peu plus et vous apporter l'information la plus complète sur chacun de mes articles.

Dernières publications

En haut