MMA/UFC

Baki – Doumbé : le PFL veut une revanche !

Après les déclarations à chaud de Cédric Doumbé et de l'intérêt montré par Baki quant à une revanche entre les 2 combattants, c'est au tour du PFL de lever tout suspens. La ligue américaine a fait savoir qu'elle voulait organiser une revanche entre Baki et Doumbé.

Un acte 2 inévitable entre Baki et Doumbé ?

Il n'avait pas pris le temps de digérer sa victoire qu'il souhaitait remonter dans la cage. En zone mixte, Cédric Doumbé s'était immédiatement prononcé en faveur d'une revanche, lors du PFL Paris 2. Pour le champion du monde du kick-boxing, un nouveau combat est même essentiel pour déterminer qui est le réel vainqueur entre les 2 protagonistes. Car pour Cédric Doumbé, l'arrêt prématuré du combat ne permettrait pas à Baki de s'autoproclamer vainqueur de leur duel. Une version loin d'être partagée par Baysangur Chamsoudinov, convaincu d'avoir dominé l'ensemble du combat. Vous l'aurez compris : le flou règne encore autour de ce choc du PFL Paris 2. Un imbroglio qui semble créer la conjecture parfaite pour organiser une revanche entre Baki et Doumbé. Plus tôt dans la semaine, le clan de Baki avait d'ailleurs évoqué les conditions d'un acte 2 entre le Franco-tchétchène et le Franco-camerounais. Des conditions principalement financières, qui auraient pu effrayer le PFL. Hier soir, la ligue américaine a tweeté via son compte PFL Europe un message pour le moins clair.

PFL : Quand aura lieu la revanche entre Baki et Doumbé ?

“Run it back ?” peut-on lire sur le compte du PFL Europe. Une manière d'interpeller l'ensemble de la communauté du MMA. Et de rappeler que le PFL ne souhaite pas perdre le monopole du plus grand combat français de l'histoire de ce sport. Car les retombées financières d'un tel événement sont loin d'être négligeables. Si l'on ajoute à cela un engouement médiatique sans précédent, le PFL réaliserait là une belle opération marketing et ainsi se rapprocher de l'UFC. Reste à savoir si les critères de chaque protagoniste seront respectés. Le clan Baki souhaite que le PFL “sorte un très gros chèque […] 1 million sera le top !”. De son côté, Cédric Doumbé désire changer de dimensions et disputer sa revanche contre Baki dans une enceinte plus grande que l'Accor Arena de Paris. “Faites en sorte que la prochaine fois, la salle soit beaucoup plus grande. […] Je suis capable de remplir le Stade de France” déclarait The Best lors de l'émission The MMA Hour d'Ariel Helwani. Après les déclarations publiques, place aux négociations. Quand aura lieu l'un acte 2 entre Baki et Doumbé ? Le Franco-camerounais avait évoqué la date du mois de mai. Baki, de son côté, ne semble pas presser et peut continuer de faire monter les enchères. Pour le bénéfice de tout le monde ? Réponse dans les prochaines semaines.

Nostalgique des Verts, je m'en remets aux Reds de Klopp pour garder le sourire. À la recherche de sensations fortes grâce aux sports de haute montagne, je vibre devant ma TV à travers le tennis, le basket, le football et les sports d'hiver. Hâte d'être derrière l'Equipe de France lors des Jeux Olympiques de Paris !

Dernières publications

En haut