En équipe

Balance ton coach #8 : Avis de changement en Ligue 1

Vous connaissez sûrement le principe de la sackrace britannique : littéralement le classement au licenciement, soit, dit plus simplement, la probabilité qu’a chaque coach de se faire virer. À WeSportFR, on a décidé d’importer le concept dans notre bonne vieille Ligue 1. Chaque semaine, vous retrouverez donc un résumé des performances du week-end des entraîneurs, et donc leur évolution dans la race.
C’est notre huitième et dernier épisode de la saison. Ne pleurez-pas, huit c’est un beau chiffre: c’est le nombre de sélection en Bleu de Tony Vairelles, et comme Lens joue ce soir, la boucle est bouclée.

Pour le fonctionnement de notre classement, c’est ici.

Qui dit fin de saison, dit départs et ça, ça nous plait beaucoup ici. On a même ressorti notre tableau récapitulatif des cartons pour vous aider à faire un point sur la situation.Et puis comme mille mots valent mieux qu’une image (c’est pas ça l’expression?) on vous a fait un bilan complet de la situation des vingt coach de notre championnat, en plus d’un point sur les petits nouveaux (pas si nouveaux) de la saison prochaine.

Ils montent cette année

Photo : Péron Photographie

On en avait déjà parlé dans un précédent épisode mais la saison prochaine pourrait bien être celle des retours de têtes bien connues de notre chère Ligue 1.
Si Fréderic Antonetti ne sera plus l’entraîneur principal du FC Metz (le technicien corse fait face à d’importants problèmes personnels et souhaitait donc pouvoir consacrer davantage de temps à sa famille), il reste néanmoins au club en tant que manager général, laissant sa place sur le banc à Vincent Hognon, ancien joueur de l’ASSE et de Nice notamment, aux 186 matches en première division. C’est donc deux anciennes personnalités de notre championnat qui font leur retour.
Côté brestois, dauphin des Messins cette année, une chose est sûre : Jean-Marc Furlan, responsable de la montée du SB29 ne sera pas sur le banc à la reprise. L’ancien entraîneur de Troyes, en désaccord avec ses dirigeants, a préféré rejoindre le projet auxerrois et laisser sa place. Mais à qui ? Si rien n’est encore officiel, quelques pistes ont fuité et les choses devraient s’accélérer dans les prochains jours, car le club souhaite commencer à préparer la saison prochaine le plus tôt possible. Deux noms se dégagent : celui d’Olivier Dall’Oglio, libre depuis son limogeage de Dijon en décembre, et celui de Christian Pélissier. Seulement voilà, le premier aurait également été contacté par l’AS Nancy Lorraine et le second est toujours en poste à Amiens.
Enfin, deux autres techniciens ont encore une chance de retrouver les bancs de Ligue 1 l’an prochain, Rui Almeida de l’ESTAC et Philippe Montanier du RC Lens.Tous deux ont connus l’élite dans un passé récent puisque le Portugais a fait un bref passage de quatre mois à Bastia en 2017, alors que Montanier est resté trois ans au Stade Rennais. Ils s’affrontent d’ailleurs ce soir à 18h pour une place en barrage.

Ils sont sûrs de rester 

Photo : NASSIRA BELMEKKI /Midi Libre

Seul neuf coachs de notre championnat sont plus ou moins assurés de repartir pour (au moins) une nouvelle saison.
Si certains l’envoyaient au chevet de l’OM pendant que d’autres se demandaient si la vague de départ annoncée au sein de son effectif s’accompagnerait de son départ à lui aussi, Christophe Galtier a assuré qu’il resterait au LOSC quoi qu’il arrive. Même chose pour Thomas Tuchel, champion avec le PSG, malgré une saison compliquée. Ce serait en effet un véritable désaveu pour le club comme pour l’entraîneur allemand que l’aventure s’arrête dès maintenant.
Michel Der Zakarian (Montpellier), Bernard Blaquart (Nîmes), David Guion (Reims), Thierry Laurey (Strasbourg) et Stéphane Moulin (Angers) ont tous fait de l’excellent travail et seront là l’année prochaine. Moulin en a même profité pour prolonger jusqu’en 2022, et ce devrait être aussi très rapidement. le cas pour Guion. Arrivé en cours de saison aux Girondins, Paulo Sousa a à peine eu le temps de construire un projet cohérent, il ne devrait donc pas quitter Bordeaux. Enfin, Alain Casanova devrait a priori rester à la tête du TFC, même si sa côte de popularité auprès de ses supporters est au plus bas, et que les résultats sportifs ne l’aident pas vraiment.

Ils sont sûrs de partir 

Photo : Icon Sport

Quatre techniciens ont d’ores et déjà annoncé qu’ils partiraient à la fin de la saison. Si le départ de Bruno Genesio de l’OL était déjà connu depuis presque un mois (il sera remplacé par le Brésilien Sylvinho), on a appris cette semaine celui de Rudi Garcia (Marseille), Jean-Louis Gasset (ASSE) et Jocelyn Gourvennec (Guingamp). L’ancien adjoint de Blanc, Gasset, quitte le Forez par la grande porte, vers une retraite bien méritée, après avoir emmené le club en Ligue Europa. Il devrait a priori être remplacé par Ghislain Printant.
Gourvenenc pourrait lui rebondir à Lorient, en remplacement de Mickaël Landreau. L’avenir de Genesio et Garcia est beaucoup plus flou, mais les deux ont témoigné leur volonté de retrouver un banc rapidement. Ce ne devrait pas être en Ligue 1 cependant, on parle du FC Seville pour le coach marseillais.

Ça reste encore à voir

Photo : V.Michel/L’Equipe

Les plus doués en calcul mental parmi vous auront compté qu’il nous reste donc 7 coachs pour qui rien n’est encore fait.
On voit mal comment Vahid Halilodzic pourrait poursuivre son aventure à Nantes, tant la tension est palpable entre lui et son président. Très critiqué en interne, il pourrait vire son dernier match au FCN ce soir face à Strasbourg, mais rien n’a encore été annoncé. Pour Antoine Kombouaré le marché est très clair : tout dépend du résultat de ce soir face à Toulouse En cas de maintien, le Kanak repartira pour une saison, en cas de descente, il fera ses adieux à la Bourgogne. Pour Christophe Pélissier aussi cette dernière journée pèsera lourd : son club est encore à la lutte pour se maintenir, et, on l’a vu, il intéresse Brest, promu en Ligue 1 la saison prochaine. À voir donc.
L’avenir des quatre derniers est plus flou : Patrick Vieira pourrait faire les frais du rachat de l’OGC Nice par Jim Ratcliffe et son avenir reste encore en suspens, même s’il prépare déjà la saison prochaine. Tout comme Julien Stéphan qui a laissé planer un doute sur son avenir au Stade Rennais en expliquant qu’il prendrait sa décision en fonction des moyens qu’ils lui seront donnés par le club. L’entraîneur breton souhaitait notamment conserver Mexer, mais ses dirigeants ont choisi de céder le défenseur central à Bordeaux, signe que tout n’est pas encore réglé.
Leonardo Jardim n’est pas encore explicitement menacé par son président mais son bilan à Monaco interroge et certains observateurs parlent déjà de fin de cycle. L’ASM doit sauver sa place ce soir face à Nice, et si jamais le club du Rocher venait à perdre sa place en Ligue 1 face à son rival de toujours, ce serait vécu comme une humiliation par les supporters monégasques. Lui aussi lutte pour ne pas faire descendre son club, Fabien Mercadal pourrait également ne pas poursuivre avec le SM Caen. Un temps annoncé au Cercle de Bruges (information depuis démentie par son entourage), on ne sait pas très bien où sera l’ancien du PFC l’an prochain. Une chose est sûre : son « conseiller » Rolland Courbis a conditionné son avenir au sien : le Marseillais arrivé en cours de saison a peu de chances de continuer l’aventure au SMC, mais il a assuré que si Mercadal partait, il ferait ses valises également.

 

Le tableau : 

Classement Entraîneur Côte Club Date d’embauche
1 Jocelyn Gourvennec 1 Guingamp 12 novembre 2018
2 Bruno Génésio 1 Lyon 24 décembre 2015
3 Rudi Garcia 1 Marseille 20 octobre 2016
4 Jean-Louis Gasset 1 Saint-Etienne 22 novembre 2017
5 Antoine Kombouaré 20 Dijon 1er janvier 2019
6 Jardim 40 Monaco 25 janvier 2019
7 Christophe Pélissier 45 Amiens 31 décembre 2014
8 Vahid Halilhodžić 50 Nantes 2 octobre 2018
9 Alain Casanova 60 Toulouse 20 juin 2018
10 Patrick Vieira 70 Nice 11 juin 2018
11 Julien Stephan 70 Rennes 3 décembre 2018
12 Fabien Mercadal 90 Caen 8 juin 2018
13 Bernard Blaquart 180 Nimes 23 novembre 2015
14 Stéphane Moulin 200 Angers 22 juin 2011
15 Michel Der Zakarian 200 Montpellier 23 mai 2017
16 Thierry Laurey 200 Strasbourg 31 mai 2016
17 Paulo Sousa 200 Bordeaux 8 mars 2019
18 Thomas Tuchel 200 Paris 14 mai 2018
19 Christophe Galthier 200 Lille 22 décembre 2017
20 David Guion 200 Reims 22 mai 2017
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
mi, lectus facilisis ante. leo. Donec