Cyclisme

Ballerini s’impose au sprint sur le Het Nieuwsblad

Davide Ballerini

Davide Ballerini (Deceunick-Quick Step) a remporté le circuit du Het Nieuwsblad, première classique belge. Anna Van der Breggen (SD Worx) s’est imposée en solitaire chez les femmes.

Il y avait un bel aire de classiques aujourd’hui au départ de Gand, en Belgique. Une arrivée sur les routes vallonnés des Ardennes flamandes et un coureur qui ne s’arrête plus depuis le Tour de la Provence : Davide Ballerini. Sans oublier une championne du monde assoiffée de victoires en classiques… Ce circuit du Het Nieuwsblad a rempli toutes ses promesses. Il annonce une saison de classiques belges mouvementées.

Ballerini encore une fois

Davide Ballerini, le loup de la Deceunick-Quick Step a remporté son troisième sprint de la saison. Autrement dit il s’agit de sa meilleure saison à l’heure actuelle. Pourtant, il avait “du monde sur le porte-bagage” comme on dit dans le jargon cycliste. Après un final agité, où Julian Alaphilippe a même tenté une échappée en solitaire, une partie du peloton s’est regroupée avant le mur de Grammont, dernière difficulté située à 15 kilomètres de l’arrivée.

Un sprint massif entre les cadors du peloton a achevé cette journée. Vanmarcke (Israel Start-Up Nation), Gilbert (Lotto-Soudal), Trentin (UAE Emirates), Sénéchal (Deceunick Quick-Step), mais Ballerini a encore une fois été le plus rapide.

1  BALLERINI Davide Deceuninck – Quick Step 300 200 4:43:03
2  STEWART Jake Groupama – FDJ 250 150 ,,
3  VANMARCKE Sep Israel Start-Up Nation 215 120 ,,
4  HAUSSLER Heinrich Bahrain – Victorious 175 100 ,,
5  GILBERT Philippe Lotto Soudal 120 90 ,,
6  ARANBURU Alex Astana – Premier Tech 115 80 ,,
7  SÉNÉCHAL Florian Deceuninck – Quick Step 95 70 ,,
8  TRENTIN Matteo UAE-Team Emirates 75 60 ,,
9  GENIETS Kevin Groupama – FDJ 60 50 ,,
10  POLITT Nils BORA – hansgrohe 50 40 ,,

 

Le podium est complété par Jake Stewart (FDJ Groupama), un coureur qui n’a que 21 ans, et par Sep Vanmarcke à la troisième place.

Van der Breggen reine des Classiques

Chez les femmes, Anna Van der Breggen (SD Worx) a gagné, pour la troisième fois. Elle avait déjà remporté le triplé Tour des Flandres, Flèche Wallonne et Liège-Bastogne-Liège en 2020. Comme à ses habitudes, la Néerlandaise a attaqué dans le dernier Mont du parcours, le Bosberg, situé juste après le Mur de Grammont. Elle n’a jamais été reprise par ses poursuivantes, et ses coéquipières ont tout fait pour qu’elle aille s’imposer en solitaire.

La championne du monde est donc la reine des Classiques, et pourrait compléter son palmarès d’une victoire au Paris-Roubaix – dont la première édition féminine se tiendra le dimanche 11 avril.

 

Photographie en une : Maxppp – Epa/Maxppp

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire