MLB

Baseball : Jim Kaat rejoint le cercle des immortels de Minnesota

C’est officiel depuis quelques jours. Les Twins du Minnesota vont retirer le numéro de l'ancien lanceur Jim Kaat. Elu au Temple de la renommée, ce dernier entre encore un peu plus dans la légende de la franchise de Minneapolis et devient ‘’immortel et intemporel’’.

Le numéro 36 ne sera plus jamais porté à Minnesota,

Il n’est pas le premier et ne sera bien évidemment pas le dernier dont la franchise retire le numéro de sa nomenclature. Ceci dit, vu l’aura et le parcours sémillant de l’homme en MLB, l’annonce n’a pas manqué d’émoustiller plus d’un et de raviver des souvenirs fabuleux pour les puristes. En effet, le board des Twins de Minnesota a annoncé ces derniers jours qu'il ajouterait le numéro 36 de Kaat à leur mur de numéros retirés lors d'une cérémonie d'avant-match au Target Field, le 16 juillet prochain. Se faisant, Kaat rejoindra une belle brochette d’illustres joueurs qui l’ont devancé dans ce registre. Il s’agit notamment de Harmon Killebrew (3), Rod Carew (29), Tony Oliva (6), Kent Hrbek (14), Kirby Puckett (34), Bert Blyleven (28), Tom Kelly (10) et Joe Mauer (7).

L’élection de prestige au Temple de la renommée,

Jim Kaat, 83 ans est entré il y a peu au Temple de la renommée avec son ancien coéquipier Tony Oliva. Cette élection entérinée par le comité Golden Days Era est devenue officielle le mois dernier et participe indubitablement à élever une peu plus l’heureux élu au rang de figure iconique de premier ordre du baseball aux USA.

Killebrew, Carew, Puckett et Blyleven sont entre autres les joueurs qui avant lui ont eu l’insigne et l’indicible honneur d’intégrer ce cercle très fermé et ô combien majestueux. Pour rappel, l’ancien meneur des Twins a fait ses débuts dans la ligue majeure en 1959 avec les Senators de Washington qui vont par la suite déménager à  Minnesota pour devenir les Twins en 1961. Son palmarès lui pourrait faire des envieux tant il allie scintillance, constance et niveau de performance irrigateur. Kaat a notamment remporté 189 matchs en 13 saisons avec les Twins.

A l’histoire nous devons de rappeler un autre niveau d’hommage encore plus impressionnant celui-là. Le numéro 42 du défunt Jackie Robinson, ancien joueur des Dodgers de Brooklyn et valeur inestimable de la MLB dans les années; a quant à lui été retiré par toutes les équipes de la Ligue majeure. Pas seulement pas la sienne. C’est dire…

Dernières publications

En haut