Biathlon

Biathlon : grande nouvelle pour l’équipe de France !

Ce week-end va avoir lieu l'épilogue de la Coupe du monde 2023/2024 de Biathlon. En attendant de savoir qui mettra la main sur les différents globes, l'équipe de France, elle, a reçu une excellente nouvelle ces derniers jours. 

Biathlon : clap de fin sur la Coupe du monde ce week-end au Canada

Voilà, nous y sommes. Dans quelques heures va commencer l'ultime étape de la saison de Coupe du monde de Biathlon. Les Françaises, qui occupent les troisième, quatrième et cinquième places du classement général, tenteront de finir en boulet de canon. Plusieurs petits globes sont également espérés. Chez les hommes, même si le premier biathlète tricolore, Émilien Jacquelin, occupe une modeste onzième place, l'idée de refaire des gros coups sur des courses d'un jour reste tout à fait possible, quelques preuves récentes en attestent. Si tous les regards sont braqués sur cette manche de Canmore au Canada, l'équipe de France pense déjà à la suite. Et, bonne nouvelle, la continuité est assurée.

Équipe de France : à son tour, Patrick Favre rempile

Il y a quelques jours, l'équipe de France féminine de Biathlon avait appris, pour son plus grand plaisir, la prolongation de contrat de Jean-Paul Giachino. L'entraîneur de tirs des Bleues s'est fixé un objectif bien précis. Celui d'emmener ses protégés jusqu'en 2026, date des prochains Jeux Olympiques d'hiver qui se dérouleront à Milan/Cortina. Un changement de cap motivé par le discours du boss, Stéphane Bouthiaux, alors que Giachino était parti pour prendre sa retraite. Et comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, un autre homme fort a décidé d'en faire autant.

Ainsi, selon une information relayée par Nordic Magazine, Patrick Favre va suivre le mouvement et poursuivre sa belle complémentarité avec Jean-Paul Giachino pour deux hivers supplémentaires. De bon augure pour l'équipe de France féminine. Qui surfe sur le gros globe de cristal glané par Julia Simon la saison passée. Et qui peut compter sur le retour fracassant de Justine Braisaz-Bouchet au plus haut niveau. Alors que Lou Jeanmonnot enchaîne les belles prestations. Que Gilonne Guigonnat et Jeanne Richard frappent à la porte. Clairement de bon augure pour la suite.

Nordiste pure souche, amoureux du sport avec un grand S. Pas croyant, mais pratiquant (badminton, tennis, course à pied, football...), capable de dévorer n'importe quelle épreuve de n'importe quelle discipline. L'union fait la force, la diversité sportive proposée par WeSport en est une, aussi !

Dernières publications

En haut