Ligue 2

Bordeaux : c’est l’hécatombe chez les Girondins avant la réception de QRM

Pour cette 28ᵉ journée de Ligue 2 BKT, les Girondins de Bordeaux reçoivent Quevilly Rouen Métropole dans une rencontre capitale dans la lutte pour le maintien. Albert Riera devra compter sur un effectif réduit ce samedi.

Bordeaux n'a plus le droit à l'erreur et va profiter d'une nouvelle dernière chance. Les Girondins sont aussi proches de la zone rouge que du top menant aux barrages d'accession. 13ᵉ du championnat, les Girondins restent sur un match nul arraché dans les ultimes secondes à Rodez (2-2). Les hommes d'Albert Riera ne sont plus apparus dans le top 10 de Ligue 2 depuis le 16 septembre dernier. Cependant, le club au scapulaire est dans une meilleure forme en ce moment avec 1 seule défaite sur les 7 dernières rencontres. Une réception de QRM assez spéciale puisque le club fêtera les 40 ans du titre de champion de France 1984 et que certaines légendes seront présentes lors de cette rencontre.

Des nombreux absents côté Girondins

De passage en conférence de presse ce jeudi matin, Albert Riera a fait le point sur le groupe à sa disponibilité ce samedi. Des nombreux absents notamment sur les postes défensifs qui obligeront le technicien espagnol à bricoler. Sur le côté gauche, Vital Nsimba, forfait pour plusieurs semaines et les prestations en demi-teinte de Jacques Ekomie pourrait faire la part belle à Marvin de Lima, le jeune ailier retrouve sa place dans le groupe et avait été testé pendant la prestation estivale au poste de latéral par David Guion. “Dans notre manière de jouer, c’est son poste. Si le latéral gauche ne devait faire que défendre, non. Marvin a beaucoup de caractéristiques offensives et on ne doit pas les limiter,” a répondu Albert Riera en conférence de presse.

Autre absent de marque, Gaëtan Weissbeck. L'ancien sochalien s'est blessé lors de l'échauffement contre Rodez la semaine passée et sera forfait à cause d'un problème à l'adducteur. Weissbeck s'ajoute la liste déjà longue de forfait côté Bordeaux : Albert Elis, Mathias De Amorim (Ménique), Alane Bedfian (Quadriceps) et Emmanuel Biumla (Ischio-jambiers).

Bordeaux a besoin de points tout comme QRM

“On a toujours espoir. On ne parle plus de manque de confiance, de stress sur le terrain. Dans le groupe, on est dans un très bon moment. Quand on est mieux en seconde période qu’en première, ça montre que le groupe est fort. J’ai beaucoup souffert mes deux premiers mois ici, car le groupe n’avançait pas. Il était un peu bloqué. Il venait d’une relégation et d’une montée ratée. Psychologiquement, c’est dur. C’était difficile d’en revenir. Le groupe avait besoin d’amour. Ce n’était pas un problème de jeu. Le problème était dans la tête,” décrit Albert Riera ce jeudi. Depuis l'arrivée du technicien espagnol, Bordeaux retrouve quelques couleurs. Depuis l'arrivée de Riera fin 2023, Bordeaux est 4e du championnat, cependant dans le jeu, les Girondins ont toujours quelques carences notamment défensivement.

De son côté, QRM est en meilleur forme en ce moment. Depuis le licenciement d'Olivier Echouafni et l'arrivée de Jean-Louis Garcia, Quevilly Rouen, ce sont deux défaites en 7 matchs. La mission maintien semble compliquée avec les 4 descentes, mais pas impossible. QRM reste avant-dernier avec 5 points de retard sur le premier non relégable. Une victoire relancerait réellement l'ambition des Rouennais. Sur les deux dernières rencontres, QRM a fermé les vannes et restent deux matchs nuls sans encaisser de but.

Passionné de sport et des Girondins de Bordeaux. Bercés par les arrêts de Cédric Carrasso, les coups de casque de Wendel et la finesse de Yoann Gourcuff dans un stade Chaban-Delmas en feu ! Fan de la Ligue des talents, sans oublier les coups de volant de Fernando Alonso, les attaques de Thibaut Pinot ou les atémis du général du ring Gunther.

Dernières publications

En haut