Bordeaux – Lyon : les notes du match

0
Bordeaux - Lyon
©FranceTV Sport
Ligue 1

Ligue 1 – En match d’ouverture de la 3e journée du championnat, les Girondins de Bordeaux recevaient Lyon. WeSport vous propose les notes du match.

Avec un nul et une victoire sur la pelouse d’Angers, les Bordelais voulaient conserver leur cage inviolée. En face, les Lyonnais devaient confirmer leur large victoire face à Dijon. Finalement, malgré une nette domination des visiteurs, aucune des deux équipes n’a réussi à trouver le chemin des filets.

Les statistiques du match

Bordeaux - Lyon

 

Les notes de Bordeaux :

L’équipe (5) : Mis à mal par le pressing Lyonnais pendant les 30 premières minutes, les Bordelais ont très peu pesé offensivement sur la rencontre.
B. Costil (6) : Même tarif que son compère en face. L’ancien Rennais n’a eu que très peu de travail à faire.
L. Benito (5) : Positionné sur la composition à droite, le Suisse était plus un 3e central laissant alors un peu trop de largesse à Dubois sur son couloir. Benito n’a pas refusé le contact et à fait preuve de courage.
P. Baysse (5) : À l’instar de son coéquipier en défense central, Koscielny, les 2 Français ont réussi à bloquer toutes les vagues lyonnaises afin de ne pas encaisser de buts. Ils n’en ont d’ailleurs toujours pas encaissé cette saison.
L. Koscielny (5) : Irréprochable avec Baysse, Koscielny s’est montré vaillant et courageux.
Y. Sabaly (6) : L’un des meilleurs Bordelais ce soir. Disponible pour ses partenaires et très peu mis à mal défensivement, le Sénégalais a pris la pleine mesure de son adversaire direct, en la personne de Cornet. Il s’est également permis quelques montées.
T. Basic (5) : Longtemps discret dans son rôle de récupérateur, où il s’est contenté de quelques belles ouvertures. Gêné par le poste de Depay, son repositionnement en milieu relayeur avec Adli lui a donné un second souffle. Il s’est notamment plus projeté.
Otavio (4) : En bon guerrier, Otavio est souvent sorti de ses trombes pour aller titiller Caqueret, sans réel résultat. Souvent à contretemps, le Brésilien est passé quelque peu à côté de son match. Le niveau affiché par le milieu Lyonnais y est aussi pour quelque chose.
U. Hwang(4) : Généreux dans l’effort, le Sud-Coréen n’a absolument pas pesé sur la défense des Gones, la faute à une faible alimentation en ballons également. Néanmoins, il a gardé quelques ballons, afin de faire remonter le bloc. Il a été remplacé par Briand, ex-lyonnais.
N. de Préville (4) : A l’image de toute l’attaque Bordelaise, l’ancien Dogues, malgré une grosse activité défensive, n’a pu exister réellement offensivement. De plus, il a fait plusieurs mauvais choix. Après avoir été séché par Andersen, il sort, remplacé par Maja.
R. Oudin (4) : Recruté par les Girondins l’année dernière, l’ex-Rémois n’arrive pas à retrouver son rendement offensif. Statique en début de match et brouillon offensivement, il a enchaîné les mauvais choix. À sa décharge, il s’est énormément investi dans le travail défensif, à tel point qu’il a fini latéral gauche. Il sort remplacé par Pondje à la 91e.
S. Kalu (4) : On sent un joueur avec de bonnes qualités techniques, seulement, à part une ou deux arabesques, le Nigérien n’a pas su se montrer dangereux pour Lopes. Lui et Sabaly ont pas mal combiné dans leur couloir. Il est remplacé par Adli.
Y. Adli (5) : Timide à sa rentrée, il s’est ensuite lâché et a pris sa chance par 2 fois. Il a amené de la percussion au milieu.

Les notes de Lyon :

L’équipe (6) : Les Rhodaniens ont démarré le match sur les chapeaux de roues, mettant alors en difficultés les Bordelais, étouffés par un pressing haut. L’équipe a réalisé globalement une rencontre maîtrisée, où il n’aura vraisemblablement manqué que la finition.
A. Lopes (6) : À aucun moment de la rencontre le gardien international portugais n’a dû forcer son talent. Il n’a en effet jamais été inquiété par la pâle attaque bordelaise.
J. Denayer (8) : Un match en taille patron de la part de Denayer, surfant sur sa bonne dynamique affichée depuis le début de saison. Il a totalement écœuré les attaquants adverses et en l’occurrence Kalu, qui n’a jamais réussi à le mettre en difficulté. À noter que Denayer était sur son mauvais pied (gauche), crédibilisant encore plus sa performance de haut niveau.
Marcelo (6) : Une prestation globalement réussie par le brésilien, qui a joué dans un fauteuil une bonne partie du match. Quelques sauts d’inattention qui heureusement n’ont pas coûté cher à l’OL.
J. Andersen (2) : La note parle d’elle-même, le Danois est totalement passé à côté de son match. Fébrile, peu rassurant, on en venait à douter à chaque prise de balle. Il a perdu un nombre incalculable de ballons, et bottant pour la plupart du temps le cuir en profondeur. À 24 ans et pour sa 2e saison à l’OL, il va devoir mettre les bouchées doubles pour jouer.
L. Dubois (7) : Irréprochable sur son côté, l’ancien Nantais à totalement maîtrisé son sujet. Benito n’a pu contenir les montées incessantes de Dubois, qui a pris la pleine mesure de son rôle de piston. Auteur de centres dangereux, il aurait pu débloquer son compteur de passes décisives.
B. Guimaraes (7) : Fidèle à son tempérament de battant, le brésilien a gratté énormément de ballons dans le camp bordelais. Il n’a pas hésité à percuter et à se projeter vers l’avant afin de trouver des décalages. Accompagné par Caqueret au milieu, ils ont livré une prestation largement aboutie. Remplacé par Mendes à la 59e.
M. Caqueret (8) : Va-t-il réussir à afficher le même niveau que celui affiché à Lisbonne en Ligue 1 ? Nul doute que le jeune Lyonnais est actuellement en pleine confiance, en l’atteste la prestation de ce soir. Véritable métronome du jeu des hommes de Garcia, il s’est montré disponible pour ses défenseurs et ses attaquants. À seulement 20 ans, Caqueret a illuminé la rencontre, par ses magnifiques ouvertures.
H. Aouar (7) (entré en jeu à l’heure de jeu) : Absent lors de la 1e journée à cause du Covid-19, l’international français n’a rien perdu de son talent. Pendant 30 minutes, Aouar a fait l’étale de sa palette technique. Percutant et entreprenant, il a bien failli ouvrir la marque après avoir mystifié Baysse d’un double contact à la 80e minute.
M. Cornet (5) : Moins en forme que son pendant à droite, Cornet à parfois était approximatif dans ses choix et ses centres. Cependant, il s’est montré quand même généreux dans l’effort.
M. Depay (5) : Comme à son habitude le Néerlandais s’est baladé entre la ligne des milieux et défenseurs. Néanmoins, il a fait cette fois-ci peu de bons choix et a perdu beaucoup de ballons. Ses coups francs ont tous été mal tirés. Un Depay un ton au-dessous de sa prestation face à Dijon, où il avait marqué à 3 reprises.
K. Toko-Ekambi (4) : Resté sur le terrain pendant 80min, l’ancien Angevin ne se sera que très rarement montré dangereux. Néanmoins il a participé aux tâches défensives à défaut d’avoir réellement apporté offensivement, il faut dire également qu’il a été aussi peu trouvé, ceci explique cela.
M. Dembélé(5) : Frustré d’être remplacé par Aouar, Dembélé a livré un match moyen. Mobile au début du match, il s’est peu à peu éteint. Peu alimenté en ballon, on l’a parfois vu décrocher jusqu’au niveau de ses milieux.
Le programme de la 3e journée, c’est ici.

Article par Florian TRAVERT.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here