CAN

CAN 2024 : Gasset évoque sa relation particulière avec Seko Fofana

Ce samedi 13 janvier 2024, la Côte d'Ivoire, pays organisateur, va lancer “sa” Coupe d'Afrique des Nations par une rencontre face à la Guinée-Bissau. Dans les colonnes de L'Équipe, Jean-Louis Gasset, le sélectionneur des Éléphants, a fait le point sur son nouveau rôle et ses rapports parfois conflictuels avec Seko Fofana. Morceaux choisis. 

À la maison, la Côte d'Ivoire veut refaire le coup de 2015

On a encore en mémoire cette folle soirée du 8 février 2015. Cette finale de la CAN fermée. Cette séance de tirs au but avec deux échecs d'entrée. Et puis la lumière est venue. Le Ghana a raté deux fois de suite, à son tour. Puis Barry Copa, le… gardien de but de la Côte d'Ivoire, a réussi sa tentative, pour permettre aux Éléphants d'être sacrés (9-8). Un moment inoubliable pour les Ivoiriens et leur sélectionneur de l'époque, Hervé Renard. Cette année, c'est un autre technicien français, Jean-Louis Gasset, qui va tenter de faire aussi bien. L'ancien adjoint de Blanc au PSG et en Équipe de France se sait attendu au tournant. Mais le technicien de 70 ans a prévenu ses joueurs : “Il y a sept matches pour toucher le bonheur, donc il faut être prêts.” Et Seko Fofana dans tout ça ?

Crédit photo : Iconsport

Crédit photo : Iconsport

“Ça a été chaud parfois” avec Seko Fofana, avoue Gasset

Interrogé par nos confrères de L'Équipe sur le rôle de Seko Fofana, l'ancien Lensois aujourd'hui à Al-Nassr, au sein de l'Équipe de Côte d'Ivoire, Jean-Louis Gasset a expliqué : “J'ai toujours apaisé les choses, car lors des confs, ça revenait : ‘Seko vient quand il veut, etc.' J'avais des codes avec lui et ça a été chaud parfois, je l'ai mis face à ses responsabilités, mais je savais qu'il serait là au bon moment. Et quand il vient, il doit apporter le plus, car les gens savent qu'on s'est arrangés une ou deux fois, donc ils le regardent différemment…

Avant d'enchaîner : “Et puis, il y a le match contre le Maroc (1-1, le 14 octobre dernier, NDLR). Là, il te porte l'équipe. À l'entraînement, il joue à 100 à l'heure, il est agressif, donne le tempo. Franck Kessié, Ibrahim Sangaré, ce sont des sacrés joueurs, mais avec lui, c'est un plus. Ce sont mes monstres au milieu.” Assurément, Seko Fofana sera l'un des patrons du milieu dans le 4-3-3 de Jean-Louis Gasset. Le vice-champion de France avec le RC Lens au printemps dernier saura-t-il guider les Éléphants vers un sacre tant attendu à domicile, à 28 ans ?

Nordiste pure souche, amoureux du sport avec un grand S. Pas croyant, mais pratiquant (badminton, tennis, course à pied, football...), capable de dévorer n'importe quelle épreuve de n'importe quelle discipline. L'union fait la force, la diversité sportive proposée par WeSport en est une, aussi !

Dernières publications

En haut